Скачать презентацию Objectifs de l atelier Réflexion théorique sur Скачать презентацию Objectifs de l atelier Réflexion théorique sur

ea07cdaeaee216428ac48117a3658dd5.ppt

  • Количество слайдов: 135

Objectifs de l’atelier • Réflexion théorique sur : – La guerre et la militarisation Objectifs de l’atelier • Réflexion théorique sur : – La guerre et la militarisation de la société : • l’ampleur de la guerre • la militarisation au Québec • les conséquences sur le monde (les femmes) – La paix: • recherche de résolution pacifique des conflits • moyens d’accéder à la paix au niveau local, national et international • Proposition d’une action concrète pour la résolution pacifique des conflits dans le monde • L’atelier s’inscrit aussi dans le contexte de la préparation des actions 2010 de la Marche mondiale des femmes.

Objectifs de l’atelier À qui s’adresse l’atelier? • femmes du Québec actives dans les Objectifs de l’atelier À qui s’adresse l’atelier? • femmes du Québec actives dans les groupes ou centres de femmes • groupes communautaires • groupes syndicaux • groupes de droits humains • différentes Coordinations Nationales de la Marche mondiale des femmes

Objectifs de l’atelier Contenu de l’atelier 1. Mise en situation 2. Mise en contexte Objectifs de l’atelier Contenu de l’atelier 1. Mise en situation 2. Mise en contexte 3. La guerre : réflexion sur ses mécanismes et ses conséquences 4. Bâtir un monde de paix 5. Les institutions et les instruments internationaux en rapport avec la guerre et la paix 6. En action pour la paix

1. Mise en situation 1. Mise en situation

Mise en commun Qu’avez-vous ressenti pendant l’écoute de cette bande sonore? Que retenez-vous de Mise en commun Qu’avez-vous ressenti pendant l’écoute de cette bande sonore? Que retenez-vous de cette histoire?

2. Mise en contexte Pour bâtir un monde de paix il nous a semblé 2. Mise en contexte Pour bâtir un monde de paix il nous a semblé important de comprendre les mécanismes de la guerre et de la paix, d’y réfléchir ensemble.

Les féministes et la guerre : • Les féministes sont unies par des valeurs Les féministes et la guerre : • Les féministes sont unies par des valeurs de paix et de justice sociale. • Les féministes font le lien entre capitalisme, militarisme et patriarcat.

Mise en contexte Pourquoi aborder ces thèmes de la guerre et de la paix? Mise en contexte Pourquoi aborder ces thèmes de la guerre et de la paix? • Nous sommes convaincues que « tous les êtres humains peuvent vivre dans un monde de paix » et qu’ « ils ont le droit de vivre dans un monde sans guerre et sans conflit armé, sans occupation étrangère, ni base militaire » . • Nous refusons la guerre comme moyen de résolution des conflits. • Nous voulons crier BASTA, c’est assez! Nous voulons donner priorité à la prévention des guerres.

Mise en contexte Pourquoi aborder ces thèmes de la guerre et de la paix? Mise en contexte Pourquoi aborder ces thèmes de la guerre et de la paix? • La militarisation croissante des dernières années, tant au Canada qu’à travers le monde, nous met en colère. • Comme mouvement des femmes, nous voulons nous donner: – un temps de réflexion – un temps pour nous solidariser devant ces défis graves et urgents – un temps pour réfléchir aux principes de base de nos positions – un temps pour recher des solutions politiques, pacifiques et négociées aux conflits • Comme mouvement de femmes, depuis toujours, notre lutte pour un autre monde s’inscrit dans la démarche pour bâtir un monde de paix.

Mise en contexte Nous constatons que : La guerre est présentée comme le seul Mise en contexte Nous constatons que : La guerre est présentée comme le seul moyen de résolution des conflits. Depuis le 11 septembre 2001, il y a : • de moins en moins de sécurité pour toutes les communautés humaines • de moins en moins de paix • de moins en moins d’accès aux droits humains et aux biens communs • de moins en moins de services publics universels • de plus en plus de services privés pour ceux qui peuvent se les payer • de plus en plus de surexploitation des ressources de la planète • de plus en plus de frustrations, de haines, de conflits meurtriers, de bombes humaines • de plus en plus de violences systématiques des groupes dominants sur le plan économique, financier, social, culturel, politique et religieux sur les populations les plus vulnérables et, particulièrement, les femmes et les enfants • de plus en plus de dépenses en armes meurtrières et puissantes

3. La guerre Réflexion sur ses mécanismes et ses conséquences 3. La guerre Réflexion sur ses mécanismes et ses conséquences

La guerre: réflexion sur ses mécanismes et ses conséquences D’après vous, qu’est-ce qu’une guerre? La guerre: réflexion sur ses mécanismes et ses conséquences D’après vous, qu’est-ce qu’une guerre? Une guerre c’est : un «conflit armé entre États» ou «une lutte armée entre groupes sociaux, (…), considérée comme un phénomène social» . Deux thèmes intimement reliés : • la guerre • l’armement

La guerre: réflexion sur ses mécanismes et ses conséquences • Rôles : – des La guerre: réflexion sur ses mécanismes et ses conséquences • Rôles : – des États – des citoyens et citoyennes • Raisons • Conséquences – sur les femmes

Y-a-t-il eu une augmentation des conflits armés dans le monde? Le 21 e siècle Y-a-t-il eu une augmentation des conflits armés dans le monde? Le 21 e siècle a tout juste débuté et on compte déjà un grand nombre de guerres. Quelques guerres et grands conflits du 21 e siècle : • • • la guerre en Afghanistan (2001 à aujourd’hui) la guerre d’Irak (2003 à aujourd’hui) le conflit Soudan-Darfour (2003 à aujourd’hui) : conflit qui prend de plus en plus des allures de génocide, c’est-à-dire la « destruction méthodique d’un groupe ethnique » et, par extension, « l’extermination (d’un groupe de personnes en peu de temps) » 1 la guerre d’Israël contre le Hezbollah sur le territoire libanais (12 juillet – 14 août 2006) la guerre d’Israël contre la Palestine (27 décembre 2008 au 18 janvier 2009)

La guerre: réflexion sur ses mécanismes et ses conséquences Qu’a fait le gouvernement des La guerre: réflexion sur ses mécanismes et ses conséquences Qu’a fait le gouvernement des États. Unis près d’un mois après les attentats du 11 septembre 2001? Il a attaqué l’Afghanistan. En quelle année a été déclenchée la dernière guerre menée par les États-Unis contre l’Irak? En 2003

La guerre: réflexion sur ses mécanismes et ses conséquences • Qu’avez-vous à dire sur La guerre: réflexion sur ses mécanismes et ses conséquences • Qu’avez-vous à dire sur la guerre en Afghanistan? • Croyez-vous que cette guerre est justifiée? • Le Canada devrait-il retirer ses troupes de l’Afghanistan? Une des revendications de la Marche mondiale des femmes est que le gouvernement du Canada retire immédiatement ses troupes d’Afghanistan.

Une députée de la province de Farah, Malalai Joya, a condamné les bombardements de Une députée de la province de Farah, Malalai Joya, a condamné les bombardements de l’OTAN dans son pays : « En tant que représentante élue pour Farah, Afghanistan, j'ajoute ma voix à celles qui condamnent le bombardement de l'OTAN qui a fauché la vie de plus de 150 civils dans ma province, plus tôt ce mois-ci. Ce dernier massacre permet au monde d'entrevoir les horreurs auxquelles notre peuple fait face. Cependant, tel que je l'ai expliqué lors d'une conférence de presse le 11 mai à Kaboul, les autorités militaires étasuniennes ne veulent pas que vous voyez cette réalité » .

La guerre: réflexion sur ses mécanismes et ses conséquences Y-a-t-il eu une augmentation des La guerre: réflexion sur ses mécanismes et ses conséquences Y-a-t-il eu une augmentation des conflits armés dans le monde? Quelques guerres et grands conflits du 21 e siècle : • • • la guerre en Afghanistan (2001 à aujourd’hui) la guerre d’Irak (2003 à aujourd’hui) le conflit Soudan-Darfour (2003 à aujourd’hui) : conflit qui prend de plus en plus des allures de génocides, c’est-à-dire la « destruction méthodique d’un groupe ethnique » et, par extension, « l’extermination (d’un groupe de personnes en peu de temps) » 1 la guerre d’Israël contre le Hezbollah sur le territoire libanais (12 juillet – 14 août 2006) la guerre d’Israël contre la Palestine (27 décembre 2008 au 18 janvier 2009)

La guerre: réflexion sur ses mécanismes et ses conséquences La guerre: réflexion sur ses mécanismes et ses conséquences

La guerre: réflexion sur ses mécanismes et ses conséquences La guerre: réflexion sur ses mécanismes et ses conséquences

La guerre: réflexion sur ses mécanismes et ses conséquences Quel terme désigne les crimes La guerre: réflexion sur ses mécanismes et ses conséquences Quel terme désigne les crimes contre l’humanité dont été victimes plusieurs groupes dont les Arméniens, les Juifs, les Tutsis et les Palestiniens? Génocide

La guerre: réflexion sur ses mécanismes et ses conséquences Y-a-t-il eu une augmentation des La guerre: réflexion sur ses mécanismes et ses conséquences Y-a-t-il eu une augmentation des conflits armés dans le monde? Ils ne sont certainement pas en diminution! Pendant que les conflits augmentent, perdurent et, par conséquent, tuent, pillent et anéantissent des millions de vies, les dépenses militaires augmentent et font le bonheur des entrepreneur. Es et des dirigeant. Es qui ont massivement investi dans l’industrie de l’armement ou des technologies de pointe.

La guerre: réflexion sur ses mécanismes et ses conséquences Selon le rapport annuel de La guerre: réflexion sur ses mécanismes et ses conséquences Selon le rapport annuel de l’Institut international de recherche pour la paix de Stockholm, quelles étaient les dépenses militaires mondiales en 2006? – 1, 204 milliards $ – 100 milliards $ – 908 milliards $ En 2008 -2009, quel est le budget militaire du gouvernement du Canada? – 508 millions $ 18, 3 milliards $ – 7, 4 milliards $ – 18, 3 milliards $

La guerre: réflexion sur ses mécanismes et ses conséquences Les dépenses militaires canadiennes, telles La guerre: réflexion sur ses mécanismes et ses conséquences Les dépenses militaires canadiennes, telles que l’achat d’avions, de véhicules et d’hélicoptères ont augmenté de combien de points de pourcentage depuis 2006? – 38 % – 12 % – 5 % 38 %

La guerre: réflexion sur ses mécanismes et ses conséquences La guerre: réflexion sur ses mécanismes et ses conséquences

 • • Mais quels sont les liens entre l’augmentation des conflits armés et • • Mais quels sont les liens entre l’augmentation des conflits armés et l’augmentation des dépenses militaires mondiales? Quels sont les mythes et les idées reçus par rapport aux guerres et à l’économie? Une guerre peut-elle être économiquement rentable? Et pour qui est-elle rentable? Et, est-ce une question d’économie, une question de politique, une question d’inégalités entre les différentes régions géographiques et/ou une question d’histoire et de culture?

La guerre: réflexion sur ses mécanismes et ses conséquences Une guerre dans la guerre… La guerre: réflexion sur ses mécanismes et ses conséquences Une guerre dans la guerre… la situation des femmes! En temps de guerre, les femmes sont souvent prises dans des situations inimaginables. • Nous analyserons les conditions de vulnérabilité auxquelles femmes sont astreintes : • du côté des populations des pays en guerre • du côté des populations des pays qui fabriquent les armes, qui fournissent l’armement, qui déploient leur armée et qui participent aux conflits

La guerre: réflexion sur ses mécanismes et ses conséquences Les motivations derrière les conflits La guerre: réflexion sur ses mécanismes et ses conséquences Les motivations derrière les conflits armés : D’après vous, pour quelles raisons déclare-t-on la guerre ou s’arme-t-on ? • • pour s’emparer des ressources naturelles pour des idéologies religieuses pour se réapproprier un territoire ou pour le protéger pour une révolution politique par xénophobie ou racisme par légitime défense pour des visées lucratives (l’industrie de l’armement, la technologie, l’équipement)

La guerre: réflexion sur ses mécanismes et ses conséquences Quelle force est souvent employée La guerre: réflexion sur ses mécanismes et ses conséquences Quelle force est souvent employée par les gouvernements du monde pour imposer leur pouvoir politique et économique? Force militaire

La guerre: réflexion sur ses mécanismes et ses conséquences Les motivations derrière les conflits La guerre: réflexion sur ses mécanismes et ses conséquences Les motivations derrière les conflits armés : Hégémonie : «la domination souveraine (d’une puissance, d’une nation) sur d’autres» . Dans une situation d’hégémonie, le groupe dominant va, la plupart du temps, utiliser des intérêts politiques, culturels ou religieux et une logique dite universelle comme moyen de domination plutôt que d’admettre que les problèmes viennent d’incompréhensions mutuelles entre lui et son adversaire.

De la colonisation à la décolonisation : sources de conflits entre le Nord et De la colonisation à la décolonisation : sources de conflits entre le Nord et le Sud • Quels sont les pays qui ont colonisé le Canada? • Les actions entreprises par les pays colonisateurs, il y a de cela presque 500 ans, ont encore des répercussions sur les guerres que nous connaissons aujourd’hui. Comment?

De la colonisation à la décolonisation : sources de conflits entre le Nord et De la colonisation à la décolonisation : sources de conflits entre le Nord et le Sud Pays colonisateurs : • la France • la Grande-Bretagne • le Portugal • la Belgique • l’Espagne Discours des colonisateurs : • le progrès • l’évolution des sociétés Discours basé sur une idéologie évolutionniste : «sauvages» à «barbares» à «civilisés»

De la colonisation à la décolonisation : sources de conflits entre le Nord et De la colonisation à la décolonisation : sources de conflits entre le Nord et le Sud La colonisation est un ensemble d’actes : • • de pillage d’esclavagisme d’expropriation d’éradication des autres peuples Entre 1804 et 1975 presque tous les pays colonisés ont accédé à l’indépendance, la plupart après de longues années de guerre de libération et, en Inde, après la victoire du mouvement de la non-violence.

De la colonisation à la décolonisation : sources de conflits entre le Nord et De la colonisation à la décolonisation : sources de conflits entre le Nord et le Sud Qu’est-ce que le mouvement de la non-violence? Le mouvement de la nonviolence est un mouvement nationaliste qui a pris naissance en Inde. Gandhi en était le chef et il a permis à l’Inde d’obtenir, en 1947, l’indépendance et l’autonomie économique des Indiens.

De la colonisation à la décolonisation : sources de conflits entre le Nord et De la colonisation à la décolonisation : sources de conflits entre le Nord et le Sud La colonisation et la décolonisation ont laissé des traces non négligeables et sont encore aujourd’hui la source de plusieurs conflits. • • redéfinition des frontières des territoires colonisés délimitation qui ne tient pas toujours compte des frontières établies par les autochtones ou les peuples qui possédaient ces territoires Les Occidentaux se sont établis dans ces territoires et revendiquent leur autochtonie création de divisions de classes au sein des pays décolonisés Connaissez-vous des conflits récents qui découlent de la décolonisation?

De la décolonisation au capitalisme du 20 e siècle Après la Deuxième Guerre mondiale De la décolonisation au capitalisme du 20 e siècle Après la Deuxième Guerre mondiale : • • décolonisation dissolution progressive des empires coloniaux diminution de l’influence des États-nations leaders économiques et politiques (France, Grande-Bretagne, Espagne, Portugal) pauvreté en Europe causée par la guerre Solution : la création d’un nouvel ordre économique et géopolitique mondial : • les institutions nées de l’accord de Bretton Woods • Fonds monétaire international (FMI) • Banque mondiale (BM) • Le plan Marshall en 1947

De la décolonisation au capitalisme du 20 e siècle «De nos jours, le Nord De la décolonisation au capitalisme du 20 e siècle «De nos jours, le Nord représente 20 % de l’humanité et le Sud, 80 %, le Nord s’accaparant 80 % de la richesse mondiale et laissant 20 % aux milliards d’êtres humains vivant au Sud» .

De la décolonisation au capitalisme du 20 e siècle Un système de taux de De la décolonisation au capitalisme du 20 e siècle Un système de taux de change fixe Une autre décision importante prise à Bretton Woods a été celle de créer l’étalon or. C’est quoi ? C’est de fixer la valeur de l’once d’or à 35 dollars étasuniens. Donc l’or et le dollar des États-Unis avaient la même valeur et étaient interchangeables. Et toutes les autres monnaies des pays riches étaient aussi « fixées » à ce système de taux de change fixe. De cette façon on évitait la spéculation entre les monnaies, parce que toutes avaient une valeur fixe par rapport au dollar des États -Unis.

De la décolonisation au capitalisme du 20 e siècle Annulation du système taux de De la décolonisation au capitalisme du 20 e siècle Annulation du système taux de change fixe En 1971 le président des États-Unis, Richard Nixon, a annulé cette partie de l’accord de Bretton Woods en libérant le dollar étasunien de l’or. Les États-Unis ont ainsi réduit de façon importante leur dette. Étant donné la quantité de dollars qui circulait, cette devise s’est rapidement dévaluée, ce qui signifie que les pays qui possédaient des dollars US ont perdu des milliards de dollars. La spéculation entre les monnaies a commencé. Cette logique de la spéculation est l’une des causes de la crise économique actuelle.

De la décolonisation au capitalisme du 20 e siècle Conséquences de Bretton Woods et De la décolonisation au capitalisme du 20 e siècle Conséquences de Bretton Woods et du plan Marshall : • • présence accrue des États-Unis en Europe lutte à la propagation du communisme en Europe On changea stratégiquement le discours : plutôt que de « coloniser » , on devra maintenant « développer » !

De la décolonisation au capitalisme du 20 e siècle La Guerre froide : Les De la décolonisation au capitalisme du 20 e siècle La Guerre froide : Les nouvelles rivalités entre pays capitalistes et pays communistes marquèrent les années 1960, 1970 et 1980. On divisa le monde en trois : • • • l’Occident capitaliste les Soviétiques communistes le « tiers-monde » ou les pays défavorisés

De la décolonisation au capitalisme du 20 e siècle 1990 -1991 : Fin de De la décolonisation au capitalisme du 20 e siècle 1990 -1991 : Fin de la Guerre froide Plusieurs des pays de l’ancien régime soviétique se sont tournés vers le capitalisme. Conséquences • • ouverture des frontières libéralisation des marchés privatisation main d’œuvre à bon marché au Sud fixation des prix des matières premières par les acheteurs environnement menacé enrichissement inégal

Du capitalisme du 20 e siècle à la mondialisation et la militarisation Quel concept Du capitalisme du 20 e siècle à la mondialisation et la militarisation Quel concept correspond à la définition suivante : processus politique qui vise à inclure toute la planète dans la même sphère de l’économie de marché? La mondialisation des marchés

Du capitalisme du 20 e siècle à la mondialisation et la militarisation Mondialisation des Du capitalisme du 20 e siècle à la mondialisation et la militarisation Mondialisation des marchés • • C’est un système d’économie politique internationale qui vise à unifier les règles, valeurs et objectifs de manière unilatérale. C’est un système propre à l’économie capitaliste, donc fortement préconisée par les pays Occidentaux ou les pays du Nord. L’industrie de l’armement et des technologies de pointe fleurissent grandement dans ce système. Les banques favorisent d’ailleurs les secteurs rentables tels que la défense puisque cette dernière est en constante expansion et favorise des profits.

Du capitalisme du 20 e siècle à la mondialisation et la militarisation Outre le Du capitalisme du 20 e siècle à la mondialisation et la militarisation Outre le fait qu’ils sont les membres permanents du Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies (ONU), qu’ont en commun la France, la Chine, la Russie, le Royaume-Uni et les États-Unis ? Ils sont les principaux exportateurs d’armes au monde (ils sont responsables de 88% des exportations mondiales d’armes).

Du capitalisme du 20 e siècle à la mondialisation et la militarisation Les 100 Du capitalisme du 20 e siècle à la mondialisation et la militarisation Les 100 plus importants fabricants d’armes au monde ont réalisé des ventes de 290 milliards de dollars en 2005, en hausse de 3 % par rapport à l’année précédente. À elles seules, 40 compagnies américaines ont réalisé 63 % de ces ventes, contre 29 % pour les européennes. Les entreprises américaines bénéficient fortement de la croissance des achats par le Pentagone, due à l’engagement américain en Irak. Les États-Unis ont été les plus importants exportateurs d’armes entre 2002 et 2006, aux côtés de la Russie qui, en raison d’un marché intérieur limité, doit exporter la majorité de sa production.

Du capitalisme du 20 e siècle à la mondialisation et la militarisation Que veut Du capitalisme du 20 e siècle à la mondialisation et la militarisation Que veut dire l’acronyme OTAN? Organisation du Traité de l’Atlantique Nord Les dépenses militaires des 26 pays membres de l’OTAN, dont le Canada est membre, représentaient quelle proportion des dépenses militaires mondiales en 2001? – le quart – la moitié – les deux-tiers

Du capitalisme du 20 e siècle à la mondialisation et la militarisation Vingt-six pays Du capitalisme du 20 e siècle à la mondialisation et la militarisation Vingt-six pays sont membres de l’OTAN dont les États -Unis et le Canada et cette alliance comprend une organisation militaire. Les États-Unis assurent le commandement du système de défense de l’OTAN dont les forces armées proviennent de ces vingt-six pays. « En pratique, cela signifie que les pays de l’Europe de l’Ouest et le Canada reconnaissent la mainmise des États-Unis sur l’OTAN » .

Du capitalisme du 20 e siècle à la mondialisation et la militarisation Des entreprises Du capitalisme du 20 e siècle à la mondialisation et la militarisation Des entreprises québécoises profitent également des guerres, notamment, SNC Lavalin qui, en 2004, a signé un contrat avec les Américains pour fournir à leurs militaires les munitions nécessaires pour combattre en Irak.

La lutte au terrorisme Les pays Occidentaux ne font plus la lutte au communisme, La lutte au terrorisme Les pays Occidentaux ne font plus la lutte au communisme, mais la lutte au terrorisme. La communauté internationale a perdu de vue la raison d’être première de l’aide au développement : la lutte contre les inégalités socio-économiques et pour la véritable souveraineté des peuples du monde. Omar Khadr

La lutte au terrorisme Quatre mois après l’invasion de l’Afghanistan par les États. Unis, La lutte au terrorisme Quatre mois après l’invasion de l’Afghanistan par les États. Unis, il y avait plus de morts afghanes que de victimes des attentats du 11 septembre 2001. Plus tard, en 2008, il y avait plus de 1, 5 millions de veuves en Afghanistan et 12 % de tous les enfants afghans étaient des orphelins.

La lutte au terrorisme Quelle est l’organisation internationale qui dirige les opérations de maintien La lutte au terrorisme Quelle est l’organisation internationale qui dirige les opérations de maintien de la paix auxquelles participent des soldat. Es canadien. NEs? L’ONU

La lutte au terrorisme Le Canada et la lutte au terrorisme Des années 1950 La lutte au terrorisme Le Canada et la lutte au terrorisme Des années 1950 aux années 2000, le Canada était reconnu comme un pays pacifique étant donné ses nombreuses missions de paix avec l’ONU. En 1991 : 1149 militaires engagés à tire de casques bleus En 2006 : 56 militaires engagés à tire de casques bleus Pourquoi le Canada a-t-il adopté la politique militariste étasunienne? Le Canada a suivi les pas de son voisin en ce qui a trait à la lutte au terrorisme parce qu’il voulait consolider ses échanges et partenariats économiques avec les États-Unis.

La lutte au terrorisme Le Canada et la lutte au terrorisme Un changement d’orientation La lutte au terrorisme Le Canada et la lutte au terrorisme Un changement d’orientation économique s’est donc opéré au Canada et c’est dans ce contexte que l’industrie militaire a fleuri. Exemple : Bell Helicopter

La distinction entre militarisme et militarisation Militarisation : « l’action de militariser ou d’organiser La distinction entre militarisme et militarisation Militarisation : « l’action de militariser ou d’organiser militairement » . Militarisme : « la prépondérance de l’armée, de l’élément militaire dans la vie d’une société; le goût des armes, de la guerre; le bellicisme » . Ou : « Système politique qui s’appuie sur l’armée ; gouvernement par les militaires » .

La distinction entre militarisme et militarisation • • Le militarisme est très présent au La distinction entre militarisme et militarisation • • Le militarisme est très présent au sein des pays occidentaux et, plus particulièrement, aux États-Unis. La crise financière de 2008 a grandement affecté la crédibilité des Étasunien. NEs. Des leaders politiques de d’autres pays en émergence parlent même de changer l’ordre financier international dominé par les États-Unis (primauté du dollar américain). Les États-Unis doivent 4 000 milliards de dollars aux gouvernements étrangers, à leurs banques centrales et aux fonds souverains mis en place pour écluser la surabondance de dollars.

La distinction entre militarisme et militarisation 4 000 milliards $ représentent la possibilité de La distinction entre militarisme et militarisation 4 000 milliards $ représentent la possibilité de faire vivre 160 millions de familles de 4 personnes pendant 1 an ou 20 fois la population totale du Canada (qui est près de 32 millions de personnes) ou de faire vivre la population canadienne pendant 20 ans.

La distinction entre militarisme et militarisation Les Étasuniens sont aujourd’hui très endettés et la La distinction entre militarisme et militarisation Les Étasuniens sont aujourd’hui très endettés et la valeur de leur dollar diminue. Ils ont décidé de miser sur une autre carte pour assurer leur leadership mondial, soit celle de l’industrie militaire. L’idéologie militariste s’est donc institutionnalisée au sein de l’OTAN étant donné que les États-Unis en assurent le commandement. Les pays en partenariat, tel que le Canada, ont emboité le pas. Résultat : Le Canada fabrique donc de plus en plus d’armes et ses exportations représentent 1, 5 milliard de dollars dont 1 milliard provient des ventes aux États-Unis.

La distinction entre militarisme et militarisation Qui suis-je? Je ne suis pas un soldat. La distinction entre militarisme et militarisation Qui suis-je? Je ne suis pas un soldat. Je n’appartiens pas à une armée régulière d’un État et je ne suis pas tenu de respecter les conventions de Genève ni aucun autre règlement lié au droit international. Je reçois un salaire nettement supérieur à celui des soldats pour participer à un conflit. Un mercenaire En avril 2004, les mercenaires étrangers constituaient le deuxième groupe le plus important de toutes les troupes d’occupation en Irak. Combien de mercenaires se trouvaient alors en Irak? – + de 20, 000 – + d’une centaine – 100, 000 + de 20 000

 • Comment se manifestent les signes militaires dans nos vies? • Avez-vous des • Comment se manifestent les signes militaires dans nos vies? • Avez-vous des exemples?

Comment ces valeurs militaristes se manifestent-elles dans notre vie? Exemples de signes militaristes perceptibles Comment ces valeurs militaristes se manifestent-elles dans notre vie? Exemples de signes militaristes perceptibles au Québec et au Canada : • • le langage (exemple : couvre-feu) l’organisation de festivités les installations militaires l’investissement des compagnies et des particuliers dans l’industrie de l’armement les modes vestimentaires les films les jeux électroniques

Comment ces valeurs militaristes se manifestent-elles dans notre vie? Les infrastructures militaires au Québec Comment ces valeurs militaristes se manifestent-elles dans notre vie? Les infrastructures militaires au Québec : • • • bases aériennes de Bagotville et de Valcartier base des forces canadiennes Garnison Saint-Jean champs de tir comme celui de Nicolet des unités de combat des unités de génie des réserves marines des Bataillons comme celui du Royal 22 e Régiment situé à Québec des Groupes de patrouilles des Rangers des Régiments du génie de combat comme celui de Rouyn

Comment ces valeurs militaristes se manifestent-elles dans notre vie? Un. E jeune de 11 Comment ces valeurs militaristes se manifestent-elles dans notre vie? Un. E jeune de 11 ans a déjà vu en moyenne 8 000 meurtres à la télévision. Les jeux vidéo étaient à leur origine destinés aux jeunes et adolescent. Es; cependant, aujourd’hui, ils sont destinés à un public de tous les âges mais il n’y a pas de système de classement. Connaissez-vous des jeux vidéo ou des émissions de télévision qui encouragent la culture militariste? Lesquels?

Campagnes de recrutement militaire à même nos écoles Une des revendications de la Marche Campagnes de recrutement militaire à même nos écoles Une des revendications de la Marche mondiale des femmes est que le gouvernement du Québec interdise le recrutement militaire dans tous les établissements d’enseignement du Québec. • • • L’armée a besoin de relève. Elle séduit les jeunes car cela sert ses intérêts. L’armée approche les jeunes dans les établissement secondaires, les Cégeps et les universités. L’armée recrute davantage dans les milieux défavorisés, souvent en mettant sur pied des corps de cadets. L’armée donne des renseignements trompeurs. Nos écoles ne devraient pas être liées à l’armée. D’après vous, est-ce une bonne idée d’interdire le recrutement militaire dans les écoles?

Comment ces valeurs militaristes se manifestent-elles dans notre vie? « Les jeunes n’ont pas Comment ces valeurs militaristes se manifestent-elles dans notre vie? « Les jeunes n’ont pas besoin de terminer leur secondaire 4 pour joindre les Forces canadiennes et se mériter un salaire de près de 40 000 $ par année, en tenant compte de tous les bénéfices marginaux » .

Comment ces valeurs militaristes se manifestent-elles dans notre vie? La montée du militarisme au Comment ces valeurs militaristes se manifestent-elles dans notre vie? La montée du militarisme au sein de notre gouvernement, Nous voulons un avenir de paix et de solidarité et non pas un avenir de violence, de culture militariste et d’individualisme. La banalisation de la violence La prolifération de l’industrie de l’armement L’augmentation de la violence : « (…) la violence a plus que quadruplé au Canada, au cours des quarante dernières années » 1.

Conséquences du militarisme sur les populations Santé • Privatisation : a pour effet que Conséquences du militarisme sur les populations Santé • Privatisation : a pour effet que les services de santé publics se détériorent. • Dans les pays en guerre : bombardement des institutions de santé et de services sociaux; les ressources matérielles et humaines sont déficientes. • La santé (physique, mentale et psychologique) de la population civile est particulièrement fragilisée. • Les taux de mortalité et de morbidité, le nombre d’orphelins et le nombre de personnes handicapées de guerre augmentent.

Conséquences du militarisme sur les populations Éducation • • Les services d’éducation se détériorent Conséquences du militarisme sur les populations Éducation • • Les services d’éducation se détériorent faute de budget. Des générations de jeunes se retrouvent sans éducation. Un haut taux de chômage combiné à un manque d’éducation favorise la toxicomanie, la violence sexuelle et des problèmes de santé mentale. Le manque d’éducation mène à un recul sinon à une baisse d’égalité entre les hommes et les femmes.

Conséquences du militarisme sur les populations Environnement • • • Les déchets radioactifs ou Conséquences du militarisme sur les populations Environnement • • • Les déchets radioactifs ou cancérigènes causent des maladies, des cancers et des torts énormes à l’environnement. * L’accès aux ressources vitales (l’eau, le sol, aliments) est parfois réduit voir même inexistant lorsque celles-ci sont contaminées. La biodiversité et les écosystèmes sont bouleversés et menacés, ce qui peut affamer les populations qui dépendent de ces ressources locales pour subvenir à leurs besoins.

Conséquences du militarisme sur les populations Économie • • Les fonds publics vont davantage Conséquences du militarisme sur les populations Économie • • Les fonds publics vont davantage au budget de la défense nationale et il y a donc moins de fonds publics disponibles pour les services de santé et les services sociaux. Les écarts entre les riches et les pauvres s’agrandissent. Le taux de mortalité augmente ce qui a un impact sur la main d’œuvre disponible. Les réseaux de communication peuvent être endommagés et ainsi perturber le réseau de transport pour acheminer par exemple des matières premières ou des produits finis. Un fort taux de chômage a pour conséquence de diminuer le pouvoir d’achat des citoyen. NEs alors que les besoins ne cessent d’augmenter. Les pays en guerre peuvent connaître une inflation et une dévaluation de leur monnaie nationale. L’introduction de compagnies étrangères pour la reconstruction du pays engendre une dépendance et des dettes envers les États aidants.

Conséquences du militarisme sur les populations Démocratie • • • Lors d’élections, les fraudes Conséquences du militarisme sur les populations Démocratie • • • Lors d’élections, les fraudes sont fréquentes. Souvent, les gens ne vont pas voter, par peur de représailles. Lorsqu’un gouvernement dictatorial est remplacé par un gouvernement temporaire ou de complaisance, cela occasionne une perte de souveraineté pour le pays car les administrations ayant souvent été détruites par les bombardements, il y a ainsi absence de négociations lorsque l’avenir du pays se joue entre les mains de pays étrangers. Les sanctions économiques imposées à certains pays en guerre affament et appauvrissent la population civile, ce qui entrave tout mouvement local démocratique d’opposition au régime défait.

Conséquences du militarisme sur les populations Agriculture • • Les terres cultivables sont souvent Conséquences du militarisme sur les populations Agriculture • • Les terres cultivables sont souvent détruites ou polluées. La guerre peut engendrer des problèmes d’érosion, de déforestation, de désertification et d’épuisement des ressources naturelles.

Conséquences du militarisme sur les populations Combien d’Étasuniens n’ont pas d’assurance médicale? – 10 Conséquences du militarisme sur les populations Combien d’Étasuniens n’ont pas d’assurance médicale? – 10 millions 43 millions – 25 millions – 43 millions De quoi s’agit-il? Cet engin explose dès qu’une personne le touche ou accroche le fil de trébuchement auquel il est relié? – Mine antipersonnel Dans combien de pays les enfants vivent-ils au milieu de la contamination créée par des mines antipersonnel et des munitions non explosées? – 24 68 – 58 – 68

Conséquences du militarisme sur les populations Combien de mines antipersonnel se trouvent sur le Conséquences du militarisme sur les populations Combien de mines antipersonnel se trouvent sur le territoire de l’Angola? – – – 10, 000 1 million 10 millions Sur quel continent dénombre-t-on le plus de mines antipersonnel? – AFRIQUE (environ 37 millions dans 19 pays d’Afrique) Quel est le nombre estimé de projectiles et de débris se trouvant au fond du lac St. Pierre au Québec? • 10, 000 300, 000 • 300, 000

Conséquences sur la vie des femmes Les femmes sont davantage victimes que les hommes Conséquences sur la vie des femmes Les femmes sont davantage victimes que les hommes lors de conflits armés, et ce, depuis les années 1980 : « le nombre de femmes victimes de conflits armés est passé de 5 % durant la Première Guerre mondiale à 50 % durant la Seconde Guerre mondiale et à près de 80 % dans les guerres des années 1990 » .

Conséquences sur les femmes Conséquences de la guerre sur les femmes : • • Conséquences sur les femmes Conséquences de la guerre sur les femmes : • • • prostitution viol (dans certain pays, le viol est perçu comme un déshonneur pour la famille et les victimes peuvent être victimes d’ostracisme et de rejet de la part de leurs pairs) mutilations trafic sexuel violence conjugale

Conséquences sur les femmes Conséquences de la guerre sur les femmes • • Accroissement Conséquences sur les femmes Conséquences de la guerre sur les femmes • • Accroissement du travail de proche aidante, soit de s’occuper des enfants et des proches malades Limites d’accès à l’eau, aux aliments et à une assistance médicale (ce qui influe donc sur leur capacité à s’occuper des animaux et des cultures, échanger des nouvelles et des informations, et bénéficier d’un soutien de la communauté ou de leur famille) Conséquences tragiques sur la santé des femmes La violence envers les femmes peut entraîner des traumatismes psychologiques, des problèmes de santé mentale, des blessures physiques, la toxicomanie, la transmission de MTS, tel que le SIDA, et le suicide.

Conséquences sur les femmes Combien de femmes et de filles ont subi le viol Conséquences sur les femmes Combien de femmes et de filles ont subi le viol des soldats serbes lors du conflit en Bosnie-Herzégovine en 1990? – 1, 5 million – 500 000 20 000 – 20 000 Combien y avait-il de femmes prostituées à la disposition des militaires américains lors de la guerre en Corée en 1993? – 7 200 – 27 000 – 10 700

Conséquences sur les femmes Encore aujourd’hui, plus d’un million de femmes meurent chaque année Conséquences sur les femmes Encore aujourd’hui, plus d’un million de femmes meurent chaque année des suites de complications de grossesse et d’accouchement pouvant être soignées et évitées. Selon le rapport, il est probable qu’une femme sur six en Afrique subsaharienne meure dans ces conditions, tandis que le ratio dans les pays développés est de 1 sur 3, 800.

Les enfants soldat. Es Combien y aurait-il d’enfants soldat. Es dans le monde selon Les enfants soldat. Es Combien y aurait-il d’enfants soldat. Es dans le monde selon un rapport d’UNICEF – France? – 80, 000 – 300, 000 300 000 – 1 million Quel est le nom donné aux enfants que certains chefs de guerre envoient courir dans les champs pour vérifier s’ils sont minés? – Éclaireurs

Les enfants soldat. Es Pays / situations où des enfants sont recrutés ou utilisés Les enfants soldat. Es Pays / situations où des enfants sont recrutés ou utilisés dans les hostilités

Les enfants soldat. Es Estimations de la journée internationale des enfants soldat. Es, le Les enfants soldat. Es Estimations de la journée internationale des enfants soldat. Es, le 12 février 2008 sur le nombre d’enfants victimes de conflits armés durant la dernière décennie : Nombre d’enfants victimes des mines antipersonnel : 10 000 par an Nombre d’enfants réfugiés ou déplacés dans le monde : 23 millions Orphelins ou séparés de leurs familles : plus de 1 million Traumatisés psychologiquement : 10 millions

Les liens entre guerre et pauvreté Avec quel montant d’argent vit environ la moitié Les liens entre guerre et pauvreté Avec quel montant d’argent vit environ la moitié de la population mondiale? – avec moins de 2$ US par jour – avec moins de 8$ US par jour – avec moins de 25$ US par jour Combien de décès par jour, dans le monde, ont une cause liée à la pauvreté? – 50, 000 – 1, 000 – 5, 000

Les liens entre guerre et pauvreté Combien y a-t-il de réfugiéEs dans le monde Les liens entre guerre et pauvreté Combien y a-t-il de réfugiéEs dans le monde aujourd’hui? – 10 millions 27, 4 millions – 63 millions Quels sont les deux continents qui ont connu le plus de déplacement massif de population dû aux conflits armés? Afrique et Asie Vrai ou faux? Il y aurait aujourd’hui plus de personnes déplacées dans leur propre pays que de réfugiéEs qui ont fui leur pays. Vrai

RéfugiéEs et demandeurs/demandeuses d’asile concentréEs dans les pays pauvres Qu’est-ce qui vous saute aux RéfugiéEs et demandeurs/demandeuses d’asile concentréEs dans les pays pauvres Qu’est-ce qui vous saute aux yeux?

Les déplacéEs, des exiléEs forcéEs à l’intérieur de leur propre pays Les déplacéEs, des exiléEs forcéEs à l’intérieur de leur propre pays

 • Peut-on faire quelque chose en tant que citoyen. NEs du Canada, pays • Peut-on faire quelque chose en tant que citoyen. NEs du Canada, pays qui fabrique et exporte des armes et qui participe à des missions offensives en territoire étranger? • A-t-on vraiment besoin de recourir aux armes pour résoudre des conflits? • Existe-t-il des instruments internationaux qui permettraient une justice sociale et un développement durable sur la planète?

4. Bâtir un monde de paix 4. Bâtir un monde de paix

Orientations générales Revendications de base : refuser la guerre et militer pour des solutions Orientations générales Revendications de base : refuser la guerre et militer pour des solutions pacifistes de résolution de conflits rappeler à nos gouvernements le respect du droit international, des conventions de Genève et des résolutions de l’ONU Comment y arriver : • • • prendre en compte l’approche ainsi que la gestion féministe lors de l’analyse d’un conflit renforcer le rôle de la société civile et plus spécifiquement des groupes de femmes quant à la résolution de conflits en cours se mobiliser pour obtenir des changements d’orientations de la politique étrangère canadienne dans des conflits spécifiques : Afghanistan, Irak, Palestine, région des Grands Lacs, etc. et pour que le Canada exerce des pressions pour faire modifier les orientations de la politique étrangère étasunienne

Orientations générales Comment y arriver (suite) : • • • travailler en concertation avec Orientations générales Comment y arriver (suite) : • • • travailler en concertation avec d’autres ONG au niveau international pour que l’ONU joue un rôle plus actif face aux conflits armés et que ses décisions soient plus contraignantes prôner le désarmement total et l’interdiction de toute production et vente d’armes et de considérer la production d’armes comme un crime contre l’humanité faire du travail d’éducation populaire à la culture de la paix, aux principes de résolution pacifiques des conflits et à l’approche de la nonviolence

Orientations générales L’analyse féministe : • • favoriser une prise de conscience des stéréotypes Orientations générales L’analyse féministe : • • favoriser une prise de conscience des stéréotypes sexistes favoriser une prise de conscience des causes socio-politiques des problèmes rencontrés individuellement, ce qui a pour effet de déculpabiliser les femmes avoir confiance dans le potentiel de chaque femme, valoriser ses connaissances, ses expériences démystifier le rôle des travailleuses de façon à développer des rapports égalitaires et équitables entre elles et les participantes soutenir les femmes dans des démarches d’autonomie leur permettant d’acquérir plus de pouvoir sur leur vie; respecter leur cheminement et leurs choix stimuler l’entraide, le soutien et la solidarité entre les femmes recher des solutions collectives aux besoins et intérêts des femmes susciter la participation des femmes à la vie démocratique et sociale

Orientations générales La gestion féministe : Une préoccupation quant à la place et au Orientations générales La gestion féministe : Une préoccupation quant à la place et au rôle des membres dans l’organisme • Démystifier le rôle de l’intervenante pour permettre l’établissement de rapports plus égalitaires entre « aidantes » et « aidées » • Créer des liens chaleureux et significatifs avec les membres, basés notamment sur la disponibilité, l’écoute, la complicité et le respect mutuel • Soutenir le processus d’empowerment des femmes, qui les amène à passer du statut « d’aidée! » à celui de militante Un fonctionnement antibureaucratique qui permet un partage horizontal du pouvoir au sein des équipes de travail

L’action civile non-violente Affirmation no. 6 de la Charte mondiale des femmes pour l’humanité L’action civile non-violente Affirmation no. 6 de la Charte mondiale des femmes pour l’humanité : « les conflits armés ou non entre les pays, les communautés et les peuples sont résolus par la négociation, qui permet d’arriver à des solutions pacifiques, justes et équitables et ce, au niveau national, régional et international » La non-violence : une philosophie Les mythes de la nonviolence : une sagesse spirituelle la non intervention une méthode de résolution des conflits l’inertie une stratégie de lutte un appel à l’action

Quelques principes de l’action civile non-violente • • Être cohérent. E entre la fin Quelques principes de l’action civile non-violente • • Être cohérent. E entre la fin ou l’objectif poursuivi et les moyens employés pour l’obtenir Apprendre à régler les conflits inévitables inhérents à la condition humaine – interpersonnels, familiaux, dans les écoles, les entreprises, les nations et entre les nations - par des moyens qui excluent la violence (seule exception : la légitime défense) Recher des réponses constructives et efficaces face aux violences de la guerre et de la mondialisation patriarcale, économique, politique, environnementale, sociale Identifier clairement l’objectif recherché, déterminer les étapes de la stratégie à suivre, avoir une équipe bien formée et présente dans les lieux où se déroulera l’action, prévoir avant pendant et après l’action une campagne intense de communication et de propagande

Des actions civiles non-violentes La mondialisation des solidarités a permis : de changer les Des actions civiles non-violentes La mondialisation des solidarités a permis : de changer les rapports de pouvoir entre les corporations, les gouvernements et les groupes distincts au sein des États-nations la coopération et le partenariat entre des groupes aux objectifs communs ou distincts de trouver des moyens pacifiques pour protester contre la guerre, l’armement et pour aider les populations en situation de crise

Avez-vous déjà eu à vous mobiliser pour permettre la résolution d’un conflit? Donnez-nous un Avez-vous déjà eu à vous mobiliser pour permettre la résolution d’un conflit? Donnez-nous un exemple… Voici concrètement quelques stratégies pour résoudre un conflit de façon non-violente :

Stratégies de résolution de conflit par la non-violence Stratégie : un choix d’objectifs pour Stratégies de résolution de conflit par la non-violence Stratégie : un choix d’objectifs pour mettre en œuvre une action définie 1. Première condition : connaître notre opposant Quelles sont ses propres stratégies? Comment est-il organisé? Quels sont ses objectifs? De quoi est-il capable? 2. Deuxième condition : nous connaître nous-mêmes Quelles sont nos forces? Quelles sont nos faiblesses? Que faut-il travailler en nous-mêmes et entre nous pour nous permettre de réaliser ne serait-ce que la moitié de nos ambitions? Au fait, que voulons-nous obtenir au juste?

Stratégies de résolution de conflit par la non-violence Stratégie : un choix d’objectifs pour Stratégies de résolution de conflit par la non-violence Stratégie : un choix d’objectifs pour mettre en œuvre une action définie 3. Troisième condition : élaborer un plan Sommes-nous capables d’aller au-delà d’actions ponctuelles ? Quelles sont les étapes d’une bonne campagne, de sorte qu’on puisse enligner nos efforts les uns à la suite des autres, prévoir les différentes phases des nos mobilisations et mettre en œuvre les moyens tactiques appropriés pour parvenir au résultat souhaité? Serions-nous capables d’envisager une série de campagnes se nourrissant les unes et les autres nous portant de petites victoires en augmentant la participation et les victoires? Sommes-nous capables d’entreprendre une négociation ? Sommes-nous capables d’une action de désobéissance civile? Avons-nous mesuré les exigences que chaque type d’action comporte? Nous sommes-nous informées des risques? Nous sommes-nous formées pour réaliser l’action? Acceptons-nous les conséquences?

Rendez-vous de la Réalité À Bonaventure le 2 octobre 2009, les membres du Collectif Rendez-vous de la Réalité À Bonaventure le 2 octobre 2009, les membres du Collectif gaspésien pour un Québec sans pauvreté ont organisé une consultation parallèle à la consultation gouvernementale du Québec pour la lutte à la pauvreté et à l’exclusion sociale afin de protester contre la limite du temps des interventions et l’exclusion des personnes en situation de pauvreté de ces consultations. La consultation parallèle leur a permis d’identifier différentes réalités vécues par les personnes en situation de pauvreté, mais aussi des solutions concrètes. L’analyse de ces consultations a permis de comprendre que la pauvreté est encore très présente dans la région, qu’elle touche plus particulièrement les femmes et que les préjugés rongent la vie des personnes en situation de pauvreté. Un manifeste ainsi qu’un portrait statistique ont été rédigés pour faire part au gouvernement du Québec des grandes lignes de cette consultation citoyenne.

Stratégies de résolution de conflit par la non-violence Un bon plan repose sur : Stratégies de résolution de conflit par la non-violence Un bon plan repose sur : une analyse constante et approfondie des rouages et des dynamiques de la société où nous évoluons une évaluation lucide des forces qui nous sont opposées une évaluation lucide de nos propres forces et des stratégies qui nous inspirent afin d’entreprendre une action

La culture de la paix, qu’est-ce que c’est? La culture de la paix (selon La culture de la paix, qu’est-ce que c’est? La culture de la paix (selon l’Organisation des Nations Unies) : « un ensemble d’attitudes, de valeurs, de comportements et de modes de vie qui rejettent la violence et préviennent les conflits en s’attaquant à leurs racines par le dialogue et la négociation entre les individus, les groupes et les États » . Pour que la paix et la non-violence prévalent, il nous faut : • renforcer une culture de la paix par l’éducation • promouvoir le développement économique et social durable • promouvoir le respect de tous les droits humains • assurer l’égalité entre les femmes et les hommes • favoriser la participation démocratique • développer la compréhension, l’ouverture et la solidarité • soutenir la communication participative et la libre-circulation de l’information et des connaissances • promouvoir la paix et la sécurité internationales

D'où vient l'idée d'une marche mondiale des femmes ? L'idée de tenir une marche D'où vient l'idée d'une marche mondiale des femmes ? L'idée de tenir une marche mondiale des femmes en l'an 2000 est née suite à la Marche des femmes contre la pauvreté qui a eu lieu en 1995 au Québec. Née du désir de rassembler les femmes du monde autour d’un projet commun, la Marche s’est rapidement imposée comme un formidable mouvement mondial après l’organisation de la Marche des femmes en l’an 2000 où elle a donné au mouvement des femmes l'occasion de se manifester, de se faire entendre. La Marche mondiale des femmes (MMF) est un mouvement mondial d’actions féministes et non-violentes pour éliminer les causes qui sont à l’origine de la pauvreté et de la violence envers les femmes.

Usine de Belledune La mise en chantier de cette usine de traitement de sols Usine de Belledune La mise en chantier de cette usine de traitement de sols contaminés a provoqué la colère des résident. Es du Nouveau-Brunswick et de la Gaspésie. Les habitant. Es de la Baie des Chaleurs ont craint que les activités de l'usine entraînent une augmentation des polluants dans un environnement fragile, déjà saturé. L'opposition au projet s'est rapidement consolidée en un mouvement régional qui ne s'est jamais essoufflé, la Coalition Retour à l’Expéditeur. Le nom de la Coalition s’inspire du principe que le producteur de déchets toxiques doit assumer sa responsabilité de pollueur et traiter ses propres déchets. Ultimement, moins on produira de déchets toxiques, moins on aura le problème de s’en débarrasser. Personne ne peut se faire imposer de devenir la poubelle de l’autre : Retour à l’Expéditeur. Plus de 3 000 personnes ont manifesté tout à fait pacifiquement le 16 mai 2004 à Belledune leur opposition au projet et leur solidarité invincible… L’usine n’a jamais fonctionné et a été vendue à rabais en 2008.

Vandana Shiva En 1987, Vandana Shiva, une physicienne, écologiste et féministe, a créé une Vandana Shiva En 1987, Vandana Shiva, une physicienne, écologiste et féministe, a créé une ONG pour lutter pour cinq libertés: la souveraineté sur les semences, les droits démocratiques à l’eau et à l’alimentation, à la terre et aux forêts. Elle accuse Mosanto et l’Organisation mondiale du commerce d’exercer un génocide des petits paysans de la terre car ils contrôlent l’agriculture en augmentant les coûts de production et en diminuant les prix des produits agricoles. Son organisation a conservé des variétés de semences réparties dans des banques de semences à travers l’Inde. Des milliers de paysans indiens locaux peuvent ainsi poursuivre leurs activités d’agriculture biologique, demeurer sur la terre, défendre leur patrimoine et leur souveraineté alimentaire. Une partie des cultures biologiques locales sont sauvées et conservées en plus d’être disponibles à travers les marchés.

Collectif Échec à la guerre De façon générale, le Collectif Échec à la guerre Collectif Échec à la guerre De façon générale, le Collectif Échec à la guerre s’oppose à toute guerre d’agression, à toute volonté de domination ou de contrôle entre pays, nations ou autres communautés humaines. Il préconise un monde de paix, reposant sur des rapports internationaux de justice, d’équité et de solidarité. 15 mars 2003 – MANIFESTATION 250 000 personnes dans les rues de Montréal : une véritable marée humaine exhorte le gouvernement canadien à choisir la paix. « 250 000 personnes ont répondu à l'invitation du Collectif Échec à la guerre et ont marché dans le centre-ville de Montréal pour crier haut et fort leur opposition à cette guerre d'agression, illégitime et illégale en Irak, pour dire « Non à la guerre, Place à la paix » , « Pas de sang pour du pétrole » . Le collectif Échec à la guerre : un comparse complice L’organisation soutient avec vigueur les revendications québécoises 2010 de la Marche mondiale des femmes : • le retrait immédiat des troupes canadiennes de l’Afghanistan • non à tout recrutement militaire dans les établissements d’enseignement du Québec.

Code Pink Elles paradent en rose bonbon, prônent l'amour plutôt que la guerre mais Code Pink Elles paradent en rose bonbon, prônent l'amour plutôt que la guerre mais leur détermination est en acier trempé: les militantes du groupe pacifiste Code Pink comptent bien peser sur la décision du président américain Barack Obama d'envoyer des renforts en Afghanistan. La scène se passe au Congrès des États-Unis, en avril 2009: vêtues de tee-shirts roses, brandissant des pancartes affirmant qu'il n'y a "pas de solution militaire", des militantes perturbent une audition du général David Petraeus, commandant des forces américaines en Irak et en Afghanistan. Code Pink a lancé une pétition en ligne. "Pour nous, le message c'est de dire à M. Obama qu'il investisse l'argent" dans d'autres domaines comme la santé, explique Mme Murphy, porte-parole du groupe. Code Pink est né en 2002, en réaction à la situation en Irak. "Quand M. Bush a commencé à parler d'une attaque sur l'Irak, on s'est dit qu'on n'entendait pas les voix des femmes", raconte Mme Murphy, précisant que le groupe compte aussi des hommes. "Code Pink, c'est pour la couleur rose, symbole des femmes, mais c'est aussi en référence au système d'alerte anti-terroriste. On veut absolument que le pacifisme soit une option possible pour la politique américaine".

Wangari Maathai est la première Africaine de l’Histoire à recevoir le Prix Nobel de Wangari Maathai est la première Africaine de l’Histoire à recevoir le Prix Nobel de la Paix "pour sa contribution en faveur du développement durable, de la démocratie et de la paix". Biologiste, elle mit sur pied en 1977 le plus grand projet de reboisement d’Afrique le « Green Belt Movement » ( « Mouvement Ceinture Verte » ). Cette organisation encourage la biodiversité, crée des emplois et donne aux femmes une identité plus forte au sein de la société. Le Mouvement Ceinture Verte lutte contre la déforestation, qui occasionne de la sécheresse et de la pauvreté pour les populations locales. Par le fait même, plusieurs dizaines de millions d’arbres ont été plantés au Kenya et des dizaines de milliers de personnes, dont beaucoup de femmes, travaillent dans les pépinières du Mouvement Ceinture Verte. La Tanzanie, l’Ouganda, le Malawi, le Lesotho, l’Ethiopie et le Zimbabwe ont pris exemple sur son école.

Les Robin des bois de l’électricité de l’Afrique du Sud En Afrique du Sud, Les Robin des bois de l’électricité de l’Afrique du Sud En Afrique du Sud, des Robin des bois du célèbre township sudafricain, Soweto, reconnectent illégalement des compteurs d’électricité pour donner du courant aux plus pauvres, et ce, depuis plusieurs années. « On rend à la communauté ce dont elle a besoin. Le gouvernement a promis de l’électricité, des services de base gratuits pour tous. Nous appliquons la politique qu’ils ont échoué à mettre en place pour les communautés » . La compagnie publique d’électricité, Eskom, a augmenté ses prix de manière démesurée depuis les dernières années, soit de plus de 27, 5 % en 2008 et de plus de 31, 3 % en 2009.

Quand nos p’tites culottes changent le monde ! L’organisation Lanna Action for Burma (LAB), Quand nos p’tites culottes changent le monde ! L’organisation Lanna Action for Burma (LAB), a été mise sur pied par des femmes de Birmanie qui souhaitent dénoncer la violente répression exercée par le régime militaire à l’encontre des manifestations pro-démocratie. Les femmes birmanes invitaient les femmes du monde à envoyer leurs petites culottes à l’ambassade birmane la plus proche afin de faire chuter le régime et ainsi mettre fin aux violations des droits humains perpétrées par le régime contre sa population, et en particulier contre les femmes. BEL EXEMPLE DE SOLIDARITÉ ! Appuyez les femmes de Birmanie! Faites chuter le régime militaire! Envoyez vos p’tites culottes pour la paix!

Les femmes en noir Le groupe Femmes en Noir est né sur une place Les femmes en noir Le groupe Femmes en Noir est né sur une place de Jérusalem Ouest en janvier 1988, au début de la première Intifada, de la rencontre de sept femmes israéliennes, parmi lesquelles la féministe et pacifiste, Hagar Roublev, malheureusement décédée depuis. Elles ont choisi le silence et le noir pour protester contre l'occupation militaire de la Cisjordanie et de la bande de Gaza, décidée par le gouvernement israélien. Ce choix de manifester en noir et en silence s'est inspiré des pratiques d'autres femmes dans d'autres luttes au monde: les femmes sud-africaines contre l'Apartheid, les mères et grand-mères de la place de Mai, qui chaque semaine en Argentine, manifestent pour leurs enfants et petits-enfants disparus.

5. Les institutions et les instruments internationaux en rapport avec la guerre et la 5. Les institutions et les instruments internationaux en rapport avec la guerre et la paix Pourquoi est-ce important de connaître les institutions et les instruments internationaux en rapport avec la guerre et la paix ? La communauté internationale s’est dotée d’institutions et d’instruments internationaux d’une grande qualité et avec des objectifs humanitaires pour éviter les guerres. Ces instruments, s’ils étaient appliqués, offrent un cadre de référence pour arriver à la paix, pour éviter les abus qui pourraient être commis pendant les guerres, pour arriver, par des négociations diplomatiques, à la solution durable des conflits.

Les institutions et les instruments internationaux en rapport avec la guerre et la paix Les institutions et les instruments internationaux en rapport avec la guerre et la paix Anna Eleanor Roosevelt était l’épouse de Franklin Delano Roosevelt, président des États Unis entre 1933 et 1945. Féministe engagée, elle a joué un rôle déterminant dans la lutte contre le racisme, contre le nazisme et, après la guerre, la création de l’Organisation des Nations Unies. Après la mort de son mari, en 1945, elle a présidé la Commission chargée de rédiger la Déclaration universelle des droits de l’Homme. Elle négocie avec acharnement pour des principes comme : l’égalité entre les femmes et les hommes; le droit au logement, à l’éducation, à la santé; le droit à la liberté de pensée. Et c’est elle qui lira, pour la première fois, cette Déclaration à la tribune de l’ONU le 10 décembre 1948.

Les institutions et les instruments internationaux en rapport avec la guerre et la paix Les institutions et les instruments internationaux en rapport avec la guerre et la paix Deux sérieux problèmes Les instruments internationaux ne sont pas contraignants. Il n’y a aucune conséquence pour les États qui ne les appliquent pas même s’ils les ont signés. Le Conseil de Sécurité de l’ONU formé par les 5 nations gagnantes de la Deuxième Guerre mondiale, soit : Angleterre, Chine, États-Unis, France, Russie ont le droit de veto. Donc elles peuvent arrêter tout processus de négociation des résolutions proposées.

L’Organisation des Nations Unies (ONU) L’Organisation des Nations Unies naît officiellement le 24 octobre L’Organisation des Nations Unies (ONU) L’Organisation des Nations Unies naît officiellement le 24 octobre 1945, date où la Charte des Nations Unies est ratifiée par la majorité des pays signataires. Cette Charte des Nations Unies fut élaborée par 50 États présents à la Conférence des Nations Unies réunis à San Francisco du 25 avril au 26 juin 1945, à la fin de la deuxième guerre mondiale. Le siège de l’ONU est à New York. Buts Les buts des Nations unies, énoncés dans la Charte, sont les suivants: • maintenir la paix et la sécurité internationales • développer entre les nations des relations amicales fondées sur le respect du principe de l’égalité des droits des peuples et de leur droit à disposer d’euxmêmes • réaliser la coopération internationale en résolvant pacifiquement les problèmes internationaux d’ordres économique, social, culturel et humanitaire • développer le respect des droits de l’Homme et des libertés fondamentales • constituer un centre où s’harmonisent les efforts des nations vers ces fins communes

L’Organisation des Nations Unies (ONU) Principes • • L’Organisation des Nations Unies est fondée L’Organisation des Nations Unies (ONU) Principes • • L’Organisation des Nations Unies est fondée sur le principe de l’égalité de toutes les nations membres. Les membres doivent régler leurs différends par des moyens pacifiques, sans recourir à la menace ou à l’emploi de la force contre tout autre État.

Le secrétaire général de l’ONU est le plus haut fonctionnaire de l’Organisation des Nations Le secrétaire général de l’ONU est le plus haut fonctionnaire de l’Organisation des Nations unies. Il est, aux yeux de la communauté mondiale, l’emblème même de l’ONU. L’actuel secrétaire, huitième titulaire du poste, est M. Ban Ki –moon.

Quelques définitions pour mieux comprendre Une déclaration : elle reconnaît des principes et des Quelques définitions pour mieux comprendre Une déclaration : elle reconnaît des principes et des droits. Elle n’a pas un caractère exécutoire. Un pacte ou une convention : ce sont des traités internationaux et en les ratifiant, un état s’engage à adopter des lois et des mesures décrites pour mettre en œuvre les droits qui y sont proclamés. Habituellement, ils sont assortis d’un protocole. Un protocole : il détermine la procédure pour appliquer la convention ou le pacte. Chaque État doit le signer individuellement. C’est facultatif. Les réserves : ce sont des procédures par lesquelles un état peut se soustraire à des engagements contenus à l’intérieur d’un traité qu’il a ratifié, c’est-à-dire qu’il ratifie la convention ou le traité mais pas toute la convention ou le traité ; dans la réserve il spécifie les parties qu’il se « réserve » de ne pas respecter.

Certains instruments de droit international en rapport avec la guerre Convention sur l’interdiction ou Certains instruments de droit international en rapport avec la guerre Convention sur l’interdiction ou la limitation de l’emploi de certaines armes classiques avec Protocoles I, III 1980 Convention sur l’interdiction de l’emploi, du stockage de la production et du transfert des mines antipersonnel et sur leur destruction 1997

Certains instruments de droit international en rapport avec la guerre Mentionnons d’autres instruments internationaux, Certains instruments de droit international en rapport avec la guerre Mentionnons d’autres instruments internationaux, notamment : • • • Convention internationale contre la prise d’otage 1997 Convention internationale pour la répression des attentats terroristes à l’explosif 1997 Convention internationale pour la répression du financement du terrorisme 1999 Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants 1987 Convention sur les armes à sous-munitions 2008 Convention sur l’interdiction ou la limitation d’emploi de certaines armes classiques et du Protocole relatif aux restes explosifs de guerre 2006 Convention pour la prévention et la répression du crime de génocide 1951 Convention sur l’imprescriptibilité des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité 1970 Convention relative aux droits des enfants dans les conflits armés Protocole se rapportant à la Convention 2000 Déclaration de la Conférence d’Oslo sur les armes à sous-munitions Résolution 1612 du Conseil de sécurité de l’ONU sur les enfants dans les conflits armés

Certains instruments de droit international en rapport avec la paix Commission de consolidation de Certains instruments de droit international en rapport avec la paix Commission de consolidation de la paix 2005 Déclaration sur le droit des peuples à la paix 1984 Résolution 1325 du Conseil de sécurité de l’ONU sur les femmes, la paix et la sécurité

Certains instruments de droit international en rapport avec la paix Points importants de la Certains instruments de droit international en rapport avec la paix Points importants de la résolution 1325 : • • Demande aux États membres de l’ONU que les femmes soient davantage représentées à tous les niveaux de prise de décision et notamment dans le règlement de conflits et les processus de paix Demande aux parties d’un conflit armé de respecter le droit international relatif aux droits des femmes et petites filles afin de les protéger contre la violence sexiste, le viol, d’autres formes de violences sexuelles et toute autre forme de violence Souligne que tous les États ont l’obligation de mettre fin à l’impunité et doivent poursuivre en justice les responsables de génocide, crimes de guerre ou crimes contre l’humanité Demande aux parties d’un conflit armé de respecter les camps de réfugiéEs et les droits des petites filles et des femmes

Et comme conclusion une constatation claire et des questions douloureuses Nous constatons que la Et comme conclusion une constatation claire et des questions douloureuses Nous constatons que la communauté internationale dispose d’institutions et d’instruments internationaux importants et acceptés par presque tous les États membres de l’ONU pour arriver à la résolution des conflits par des moyens pacifiques. Pourquoi la guerre est-elle un moyen si utilisé? Pourquoi la négociation et le maintien de la paix sont-ils si difficiles?

6. En action pour la paix Réalisation d’une action collective en lien avec un 6. En action pour la paix Réalisation d’une action collective en lien avec un instrument international ciblé, la résolution 1325 de l’ONU. Signature d’une lettre par chacun. E des participant. Es du Québec – une compilation sera effectuée : prière d’envoyer le nombre de lettres expédiées ainsi que la date et le lieu de l’envoi à : [email protected] qc. ca

Lisons ensemble les affirmations en lien avec la valeur de la paix de la Lisons ensemble les affirmations en lien avec la valeur de la paix de la Charte mondiale des femmes pour l’humanité AFFIRMATION 1 Tous les êtres humains vivent dans un monde de paix. La paix résulte notamment : de l’égalité entre les sexes, de l’égalité sociale, économique, politique, juridique et culturelle, du respect des droits, de l’éradication de la pauvreté qui assurent à toutes et tous une vie digne, exempte de violence, ou chacune et chacun disposent d’un travail et de ressources suffisantes pour se nourrir, se loger, se vêtir, s’instruire, être protégé pendant sa vieillesse, avoir accès aux soins. AFFIRMATION 2 La tolérance, le dialogue, le respect de la diversité sont garants de la paix.

Charte mondiale des femmes pour l’humanité : affirmations en lien avec la valeur de Charte mondiale des femmes pour l’humanité : affirmations en lien avec la valeur de la paix AFFIRMATION 3 Toutes les formes de domination, d’exploitation et d’exclusion de la part d’une personne sur une autre, d’un groupe sur un autre, d’une minorité sur une majorité, d’une majorité sur une minorité, d’une nation sur une autre sont exclues. AFFIRMATION 4 Tous les êtres humaines ont le droit de vivre dans un monde sans guerre et sans conflit armé, sans occupation étrangère ni base militaire. Nul n’a le droit de vie ou de mort sur les personnes et sur les peuples. AFFIRMATION 5 Aucune coutume, aucune tradition, aucune idéologie, aucune religion, aucun système économique ni politique, ne justifient les violences. AFFIRMATION 6 Les conflits armés ou non entre les pays, les communautés ou les peuples sont résolus par la négociation qui permet d’arriver à des solutions pacifiques, justes et équitables et ce, au niveau national, régional et international.

Merci! Rédaction : Marie-Thérèse Forest Catherine Lemieux Ana Maria Seghezzo Réflexion et recherche : Merci! Rédaction : Marie-Thérèse Forest Catherine Lemieux Ana Maria Seghezzo Réflexion et recherche : Nathalie Babin Isabelle Cyr Solange Désilets Marie-Thérèse Forest Catherine Lemieux Hélène Morin Ana Maria Seghezzo Solange Turbide Son: Richard Dunn www. femmesgim. qc. ca Comédienne: Geneviève Nadeau Graphisme: Fleurdelise Dumais

Bibliographie • • • (2004). Charte mondiale des femmes pour l’humanité, [En ligne] http: Bibliographie • • • (2004). Charte mondiale des femmes pour l’humanité, [En ligne] http: //www. reseautablesfemmes. qc. ca/publications/devlocal_reg/Charte%20 mondiale%20 des% 20 femmes%20 pour%20 l’humanite. pdf (site consulté le 15 septembre 2008). AMNISTIE INTERNATIONALE (2007). Pays / Situations où des enfants sont recrutés ou utilisés dans les hostilités – avril 2004 à octobre 2007, [En ligne] http: //amnistie. ca/enfantssoldat. Es/pop. Up. Carte. htm (site consulté le 9 juillet 2009). BOUGHTON, James. M. (Mars 2009). « Un nouveau Bretton Woods? » , Finances et développement, [En ligne] http: //www. imf. org/external/pubs/ft/fandd/fre/2009/03/pdf/boughton. pdf (site consulté le 17 juillet 2009). CHAMPAGNAT, Jean-Charles (2009). Les enfants face à la guerre, [En ligne] http: //www. droitsenfant. com/guerre. htm (site consulté le 9 juillet 2009). CHARRON, Claude G. (7 avril 2008). « La Défense nationale verse des millions aux Universités » , L’Aut’Journal, [En ligne] http: //lautjournal. info/default. aspx? page=3&News. Id=725 (site consulté le 15 septembre 2008). CICR – Comité international de la Croix-Rouge (février 2008). Les femmes et la guerre, [En ligne] http: //www. icrc. org/Web/fre/sitefre 0. nsf/htmlall/p 0944/$File/ICRC_001_0944. PDF (site consulté le 15 septembre 2008).

Bibliographie (suite) • • • COLLECTIF ÉCHEC À LA GUERRE (juin 2009). Mener la Bibliographie (suite) • • • COLLECTIF ÉCHEC À LA GUERRE (juin 2009). Mener la guerre pour le bien des femmes… vraiment? Fascicule préparée par le collectif et le comité femmes et mondialisation de la FFQ, 7 pages. COLLECTIF ÉCHEC À LA GUERRE (4 avril 2009). Le Canada et l’OTAN, hors d’Afghanistan!, [En ligne] http: //www. echecalaguerre. org/index. php? id=177 (site consulté le 15 juin 2009). COLLECTIF ÉCHEC À LA GUERRE (2 juillet 2008). Le Collectif Échec à la guerre dénonce la militarisation grandissante de l’espace public, [En ligne] http: //echecalaguerre. org/index. php? id=159 (site consulté le 15 septembre 2008). COLLECTIF ÉCHEC À LA GUERRE (février 2007). Le Canada dans la guerre de l’occupation en Afghanistan, [En ligne] http: //www. echecalaguerre. org/index. php? id=48 (site consulté le 15 mai 2009). COMITÉ DE SOLIDARITÉ DE TROIS-RIVIÈRES (mars 2008). « Budget militaire canadien » , Le Point, [En ligne] http: //www. cs 3 r. org/fichier/Grands_enjeux_militarisation_LOW. pdf (site consulté le 15 septembre 2008).

Bibliographie (suite) • • COMMISSION SCOLAIRE DE MONTRÉAL. Argumentaire : Pourquoi contrer la violence? Bibliographie (suite) • • COMMISSION SCOLAIRE DE MONTRÉAL. Argumentaire : Pourquoi contrer la violence? [En ligne] http: //data. edupax. org/precede/public/Assets/divers/campagne/Argumentaire %202005. htm (site consulté le 15 juin 2009). CONSEIL DU STATUT DE LA FEMME (2002). La Prostitution : profession ou exploitation? Une réflexion à poursuivre. Québec : gouvernement du Québec. DE VILLERS, Marie-Éva (2003). Multidictionnaire de la langue française. Montréal : Éditions Québec Amérique Inc. , 1542 p. DIRECTION DE SANTÉ PUBLIQUE GASPÉSIE-ÎLES-DE-LA-MADELEINE - DSPGÎM (mai 2009). Plan d’action régionale de santé publique pour la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine 20092012 – Cadre de référence. Agence de la santé et des services sociaux de la Gaspésie-Îles-dela-Madeleine, 78 pages. DUFOUR, Jules (2 octobre 2006). Vers une militarisation croissante du Canada, [En ligne] http: //www. mondialisation. ca/index. php? context=va&aid=4297 (site consulté le 15 juillet 2009). DUFOUR, Jules (2 janvier 2007). L’ONU et la gouvernance mondiale. Soumission ou actions préventives pour un monde juste et solidaire, [En ligne] http: //www. mondialisation. ca/index. php? context=va&aid=3368 (site consulté le 15 juillet 2009). DUFOUR, Jules (31 août 2007). L’état de la pauvreté dans le monde: un bilan controversé. 50 ans de lutte contre la pauvreté dans le monde : Des efforts mitigés pour un échec retentissant, [En ligne] http: //www. mondialisation. ca/index. php? context=va&aid=6529 (site consulté le 15 juillet 2009).

Bibliographie (suite) • • • DUFOUR, Jules (21 janvier 2008). La libération des otages Bibliographie (suite) • • • DUFOUR, Jules (21 janvier 2008). La libération des otages colombiens, Hugo Chavez et l’Amérique latine, [En ligne] http: //www. mondialisation. ca/index. php? context=va&aid=7860 (site consulté le 15 juillet 2009). DUFOUR, Jules (6 avril 2008). Le Premier ministre Harper et la justification de la guerre d’invasion de l’Afghanistan par le message, [En ligne] http: //www. mondialisation. ca/index. php? context=va&aid=8577 (site consulté le 15 juillet 2009). DUFOUR, Jules (11 avril 2008). « Le Québec militaire » , L’Aut’Journal, [En ligne] http: //lautjournal. info/default. aspx? page=3&News. Id=759 (site consulté le 15 septembre 2008). DUFOUR, Jules (10 mars 2009). Un seul enjeu dans les négociations avec les talibans et les «insurgés» : Le retrait immédiat du Canada et de la coalition, [En ligne] http: //www. mondialisation. ca/index. php? context=va&aid=12645 (site consulté le 15 juillet 2009). DUFOUR, Jules (5 avril 2009). La quête de la vérité sur le 11 septembre. Un droit universel à respecter, [En ligne] http: //www. mondialisation. ca/index. php? context=va&aid=13069 (site consulté le 15 juillet 2009).

Bibliographie (suite) • • • DUFOUR, Jules (5 mai 2009). Le grand réarmement planétaire, Bibliographie (suite) • • • DUFOUR, Jules (5 mai 2009). Le grand réarmement planétaire, [En ligne] http: //www. mondialisation. ca/index. php? context=va&aid=13499 (site consulté le 15 juillet 2009). DUFOUR, Jules (26 mai 2009). G. W. Bush : Post mortem d’un régime politique odieux pour l’humanité. Une autopsie de l’administration de G. W. Bush, [En ligne] http: //www. mondialisation. ca/index. php? context=va&aid=13735 (site consulté le 15 juillet 2009). ESCOBAR, Arturo, 1995, Encountering Development: the Making and Unmaking of the Third World. Princeton, N. J. , Princeton University Press. FÉDÉRATION DES FEMMES DU QUÉBEC (2008). Femmes et guerres : comment développer une perspective féministe sur les conflits armés? Document de réflexion produit par le Comité femmes et mondialisation de la FFQ, [En ligne] http: //www. ffq. qc. ca/pub/Femmes-et-guerre 2008. pdf (site consulté le 15 septembre 2008). GAGNON, Madeleine (2000). Les femmes et la guerre, vlb éditeur. GÉLINAS, Jacques B. , 1998, Freedom from Debt. London: Zed Books. GÉLINAS, Jacques B. , 2000, La globalisation du monde. Laissez faire ou faire? Montréal, Écosociété. GÉLINAS, Jacques B. , 2003, Juggernaut Politics. London; New York, Zed Books. HARVEY, Claire (juin 2006). « Des journalistes vous informent – Dossiers- La violence dans les jeux vidéo sur console Pour mieux protéger les enfants » , Option consommateurs, [En ligne] http: //www. option-consommateurs. org/journalistes/dossiers/13/ (site consulté le 15 juin 2009).

Bibliographie (suite) • • • HAZEL, Robert (août 2006). Festival solidarité en arts, trousse Bibliographie (suite) • • • HAZEL, Robert (août 2006). Festival solidarité en arts, trousse pédagogique : La solidarité, ça regarde tout le monde, Montréal : AQOCI, 58 p. HUDSON, Michael (25 juin 2009). Dé-dollarisation : le démantèlement de l’empire militaire et financier américain, [En ligne] http: //www. mondialisation. ca/index. php? context=va&aid=14089 (site consulté le 15 juillet 2009). LEFORT, Marc (25 février 2009). Le plan d’action de l’ACDI : l’Afrique laissée de côté, Communiqué de presse de l’Association Québécoise des Organismes de Coopération Internationale (AQOCI), [En ligne] http: //www. aqoci. qc. ca/media/pdf/AQOCI_communique_ACDI. pdf (site consulté le 14 juillet 2009). LINDSEY, Charlotte (mars 2001). « Les femmes et la guerre » , CICR, Genève, [En ligne] http: //www. aidh. org/Femme/sit_cicr 03. htm (site consulté le 15 juin 2009). MARTIN, Benoît (juillet 2005). Dépenses militaires, quantités – 2004 -, [En ligne] http: //icietmaintenant. ifrance. com/Presque/Arm%E 9 e/D%E 9 penses%20 militaires_2004. jpg (site consulté le 15 septembre 2008).

Bibliographie (suite) • • PANDOLFI, Mariella, 2002, « Moral Entrepreneur, souveraineté mouvantes et barbelés. Bibliographie (suite) • • PANDOLFI, Mariella, 2002, « Moral Entrepreneur, souveraineté mouvantes et barbelés. Le biopolitique dans les Balkans postcommunistes » , Anthropologie et Sociétés, 26 : 29 -51. PARK, Jungwee (juillet 2008). « Profil des Forces canadiennes » , Perspective, Statistique Canada – no 75 -001 -X au catalogue, [En ligne] http: //www. statcan. gc. ca/pub/75 -001 x/2008107/pdf/10657 -fra. pdf (site consulté le 15 juin 2009). PERSPECTIVE MONDE (? ). « Mondialisation » , Université de Sherbrooke, [En ligne] http: //perspective. usherbrooke. ca/bilan/servlet/BMDictionnaire? iddictionnaire=1511 (site consulté le 17 juillet 2009). PETRAS, James, 1997, « Imperialism and NGOs in Latin America » , Monthly Review, 49 (7) : 10 -27. PETRELLA, Riccardo (2007). Pour une nouvelle narration du monde, Écosociété. RADIO-CANADA (11 juin 2007). Un monde armé jusqu’aux dents, [En ligne] http: //www. radiocanada. ca/nouvelles/International/2007/06/11/010 -armes-monde. shtml (site consulté le 26 juin 2009). RADIO-CANADA (5 septembre 2009), L’appel entendu le 13 novembre, [En ligne] http: //www. radio-canada. ca/nouvelles/Politique/2009/09/04/002 -khadr-supreme. shtml (site consulté le 11 septembre 2009). REKACEWICZ, Philippe (mars 2008 a). Les déplacés, des exilés forcés à l’intérieur de leur propre pays, [En ligne] http: //www. monde-diplomatique. fr/cartes/deplaces (site consulté le 15 septembre 2008).

Bibliographie (suite) • • REKACEWICZ, Philippe (mars 2008 b). Réfugiés et demandeurs d’asile concentrés Bibliographie (suite) • • REKACEWICZ, Philippe (mars 2008 b). Réfugiés et demandeurs d’asile concentrés dans les pays pauvres, [En ligne] http: //www. monde-diplomatique. fr/cartes/refugies 0803 (site consulté le 15 septembre 2008). REKACEWICZ, Philippe (novembre 2007). Les réfugiés du Proche-Orient, [En ligne] http: //www. monde-diplomatique. fr/cartes/refugiespo (site consulté le 15 septembre 2008). RIOUX, Claude (2004). Solidarité en herbe : un jeu questionnaire pour les jeunes de niveau secondaire. Le militarisme comme frein au développement, Montréal : AQOCI, 44 p. RIST, Gilbert, 1996, Le développement. Histoire d’une croyance occidentale. Paris, Presses de la fondation nationale de sciences politiques. ROBERT, Paul (1996). Le Nouveau Petit Robert, Montréal, DICOROBERT Inc. , 1996, 2551 pages. VOINCHET, Alexandra (2 octobre 2008). « Le FMI est une mine d’or » , ACDEFI, [En ligne] http: //www. acdefi. com/index. php? pid=516 (site consulté le 17 juillet 2009). WIKIMEDIA (2007). US Military Bases in the World 2007, [En ligne] http: //commons. wikimedia. org/wiki/File: US_military_bases_in_the_world_2007. PNG (site consulté le 15 octobre 2008).