Скачать презентацию Le modèle luxembourgeois en Santé Environnementale Dr Sc Скачать презентацию Le modèle luxembourgeois en Santé Environnementale Dr Sc

63abf73affe6ac599bfdffdcf1639233.ppt

  • Количество слайдов: 33

Le modèle luxembourgeois en Santé Environnementale Dr Sc. Jean-Marc Michels Président de la Luxembourg Le modèle luxembourgeois en Santé Environnementale Dr Sc. Jean-Marc Michels Président de la Luxembourg Environmental Health Academy a. s. b. l. jean-marc. [email protected] lu

Les acteurs (1) n n n À la base: les patients. Se regroupent en Les acteurs (1) n n n À la base: les patients. Se regroupent en une association AKUT a. s. b. l. Jean Huss, député, milite pour une reconnaissance scientifique et politique de la problématique des maladies chroniques environnementales Ministère de la Santé: - Division de la Santé * Service de Médecine de l’Environnement - Laboratoire National de Santé: * Laboratoire d’Hygiène du Milieu et de Surveillance Biologique (accrédité ISO 17025)

Les acteurs (2) n n n Les Médecins spécialement formés dans le domaine Laboratoire Les acteurs (2) n n n Les Médecins spécialement formés dans le domaine Laboratoire clinique: Laboratoire de Cytométrie de Flux de la Clinique Ste Thérèse Laboratoire privé: Laboratoires Réunis, Junglinster Les Centres de Recherche: - CRP Gabriel Lippmann - CRP Henri Tudor - CRP Santé - Laboratoire National de Santé Université de Luxembourg

Historique (1) Existence d’une structure historiquement bien définie: - 1991: AKUT a. s. b. Historique (1) Existence d’une structure historiquement bien définie: - 1991: AKUT a. s. b. l association de patients - 1994: création du Service de Médecine de l’Environnement (Ministre de la Santé Johny Lahure †) - 1995 -96: mise au point & début des analyses matricielles au Laboratoire d’Hygiène du Milieu & de Surveillance Biologique au LNS, existence depuis quelques années de travaux importants menés sur les amalgames

Historique (2) - 2000 -2002: des médecins sensibilisés suivent une formation spécialisée de “Médecine Historique (2) - 2000 -2002: des médecins sensibilisés suivent une formation spécialisée de “Médecine de l’Environnement” en Allemagne et se regroupent dans l’ALMEN a. s. b. l. - 2002 -2003: mise au point & développement du test LAT (Lymphocyte Activation Test) au Laboratoire de Cytométrie de Flux de la Clinique Ste Thérèse. En même temps: approche multi-analytique au Laboratoires Réunis de Junglinster (intolérances alimentaires, polymorphismes génétiques, …)

Historique (3) 1. 2004: sous l’impulsion de “Stop Poisons Santé” colloque international de Habay Historique (3) 1. 2004: sous l’impulsion de “Stop Poisons Santé” colloque international de Habay (B) Les maladies de l'environnement : un défi pour les professionnels de la santé où les acteurs luxembourgeois, ensemble avec les collègues internationaux, présentent leur démarche. Premiers jalons concrets de collaboration transfrontalière

Historique (4) - 2005: conférence Environment & Health à Luxembourg dans le cadre de Historique (4) - 2005: conférence Environment & Health à Luxembourg dans le cadre de la présidence européenne : recherche d’harmonisation des procédures d’échantillonage (ambulances vertes), la structure & l’organisation luxembourgeoises y sont concrètement présentées, conclusions du gouvernement luxembourgeois à l’attention des instances européennes

Historique (5) - 2005: création de la LEHA (Luxembourg Environmental Health Academy a. s. Historique (5) - 2005: création de la LEHA (Luxembourg Environmental Health Academy a. s. b. l. ), plateforme regroupant les professionnels du domaine (“Baubiologen”, laboratoires, médecins, chercheurs, …) Entretemps: participation des acteurs à des projets transfrontaliers (AIME), projets visant à valider les différentes approches (analytiques, médicales, …)

Workflow (1) n Information - Ministère de la Santé Direction de la Santé, Laboratoire Workflow (1) n Information - Ministère de la Santé Direction de la Santé, Laboratoire National de Santé - ONG ALMEN (médecins), AKUT (patiemts), LEHA (professionnels) - Réunions d’information - Nouveaux médias - Bouche à oreille - Presse internationale

Workflow (2) n n Anamnèse (Médecins) Visite à domicile/échantillonage (Service de Médecine de l’Environnement) Workflow (2) n n Anamnèse (Médecins) Visite à domicile/échantillonage (Service de Médecine de l’Environnement) Analytique (Service de Médecine de l’Environnement, Laboratoire d’Hygiène du Milieu & de Surveillance Biologique, Laboratoires cliniques, Laboratoires privés) Recherche (CRP, Université, collaborations internationales)

Workflow (3) n n n Interprétation, recommandations (Service de Médecine de l’Environnement) Feedback (tous Workflow (3) n n n Interprétation, recommandations (Service de Médecine de l’Environnement) Feedback (tous les acteurs) Base de données (Service de Médecine de l’Environnement)

En chiffres (1) Service de Médecine de l’Environnement: # visites à domicile 2001 2002 En chiffres (1) Service de Médecine de l’Environnement: # visites à domicile 2001 2002 2003 2004 2005 420 530 450 500 580 Composition du service: 2 personnes Demandes effectives en 2005: >600

En chiffres (2) Laboratoire D’Hygiène du Milieu & de Surveillance Biologique: # échantillons environnem. En chiffres (2) Laboratoire D’Hygiène du Milieu & de Surveillance Biologique: # échantillons environnem. 2001 -*2005 (*estimation) 2005: ≈40. 000 parameters

En chiffres (3) Laboratoire de Cytométrie de Flux de la Clinique Ste Thérèse: En chiffres (3) Laboratoire de Cytométrie de Flux de la Clinique Ste Thérèse:

Mesure des effets biologiques: le test LAT n n Mise en présence des cellules Mesure des effets biologiques: le test LAT n n Mise en présence des cellules sanguines (globules blancs) avec divers « activateurs » Mesure par cytométrie de flux de l’activation des lymphocytes et de leur production de cytokines (IL-2, IL-6, IFNγ, …)

Liste des activateurs: Substances ignifuges Molécules biocides Composants Amalgames Tributylphosphate (TBP) DDT Mercure (II) Liste des activateurs: Substances ignifuges Molécules biocides Composants Amalgames Tributylphosphate (TBP) DDT Mercure (II) Tris-(2 -chloroéthyl)-phosphate (TCEP) EULAN Etain (II) Tris-(3 -chloropropyl)-phosphate (TCPP) Lindane Argent Tris-(2 -butoxyéthyl)-phosphate (TBEP) Pentachlorphénol (PCP) Cuivre (II) Tris-(2 -éthylhexyl)-phosphate (TEHP) Perméthrine Nickel (II) Métaux lourds Acrylates Molécules diverses Aluminium Méthylacrylate (MA) 1, 3 -butadiène diépoxide Cadmium Propylméthylacrylate (PMA) Formaldéhyde Cobalt (II) Phénylacétate de mercure Chrome (III) Resorcinol Molybdène Styrène Or (II) Thiomersal Palladium (II) Uréthane Platine 4 -vinylpyridine Plomb Titane (IV) Vanadium Zinc Zirconium

Présentation des résultats n n Patients avec problèmes dentaires Patients avec problèmes liés à Présentation des résultats n n Patients avec problèmes dentaires Patients avec problèmes liés à l’exposition de polluants présents à leur domicile ( « indoor-pollution » )

Problèmes dentaires 267465 (F) 44913 (F) 222085 (M) Problèmes dentaires 267465 (F) 44913 (F) 222085 (M)

Indoor-pollution (1) PCP n n 166960 (F) PCP, TBP: IL-2, IFN-g; Th 0 & Indoor-pollution (1) PCP n n 166960 (F) PCP, TBP: IL-2, IFN-g; Th 0 & Th 1 1, 1 mg TBP 5, 4 mg TCPP 1, 8 mg

Indoor-pollution (2) n n n 36107 (F) TBP, TPP: production seuil IFN-g TCEP, Permétrhine: Indoor-pollution (2) n n n 36107 (F) TBP, TPP: production seuil IFN-g TCEP, Permétrhine: IFN-g TBP 94 mg mousse canapé TPP 21 mg mousse canapé TCEP 1473 mg mousse canapé Permétrhine 12 mg canapé 64 mg mousse

79141 (F) Analyses matricielles: environnement saturé en EULAN et Perméthrine EULAN, PCP: IL-2 par 79141 (F) Analyses matricielles: environnement saturé en EULAN et Perméthrine EULAN, PCP: IL-2 par CD 4 mémoires (Th 0) Perméthrine: IL-2 & IFN-g par CD 4 mémoires (Th 0 & Th 1)

Porteuse prothèse de genou 15930 m (F) Malaise depuis l’implantation de la prothèse Sensible Porteuse prothèse de genou 15930 m (F) Malaise depuis l’implantation de la prothèse Sensible Ni, Cr; faiblement sensible Co, Au Réponse immunitaire de type Th 0 prédominante

Répartition naïve/mémoire n n n IL-2 est la principale cytokine exprimée Réponse Th 0 Répartition naïve/mémoire n n n IL-2 est la principale cytokine exprimée Réponse Th 0 Cellules mémoires exposition constante du système immunitaire aux métaux lourds analysés Retrait de la prothèse a considérablement amélioré l’état de santé de la patiente (marche actuellement normalement)

(1) Lymphocytes activés & production de cytokines: nickel (1) Lymphocytes activés & production de cytokines: nickel

(2) Lymphocytes activés & production de cytokines: or (2) Lymphocytes activés & production de cytokines: or

(3) Lymphocytes activés & production de cytokines: mercure (3) Lymphocytes activés & production de cytokines: mercure

Le mercure: un cas particulier Le mercure: un cas particulier

Lymphocytes activés par les métaux lourds Analyse multiparamétrique pour >150 patients Lymphocytes activés par les métaux lourds Analyse multiparamétrique pour >150 patients

Lymphocytes activés par les biocides Lymphocytes activés par les biocides

Cinétique cellulaire d’une activation par le mercure Résumé de 3 expériences indépendantes NK CD Cinétique cellulaire d’une activation par le mercure Résumé de 3 expériences indépendantes NK CD 19 CD 4 CD 8

Etat des connaissances n « Metal-Protein Complex -Mediated Transport and Delivery of Ni 2+ Etat des connaissances n « Metal-Protein Complex -Mediated Transport and Delivery of Ni 2+ to TCR/MHC Contact Sites in Nickel-Specific Human T Cell Activation » , H-J Thierse, et al; J. Immunol. , 2004, 172: 1926 -1934 n « Au(III), Pd(II), Ni(II) and Hg(II) alter NFk. B signaling in THP 1 monocytic cells » , J. B. Lewis, et al; J. Biomed. Mater. Res. , 2005, 74 A: 474 -481

Conclusions: n n La réponse immunitaire (taux d’activation, production de cytokines, …) est individuelle Conclusions: n n La réponse immunitaire (taux d’activation, production de cytokines, …) est individuelle Le test LAT est un bon indicateur de l’existence d’une sensibilité du système immunitaire à un polluant donné Ce test constitue un instrument central de recherche d’effets biologiques dans le contexte “Santé & Environnement”, pour autant qu’il soit demandé de manière ciblée en fonction - 1) des résultats d’analyses faites sur les prélèvements “à domicile” et - 2) de l’anamnèse du patient D’où l’intérêt du “modèle luxembourgeois” en la matière, modèle basé essentiellement sur l’échange des informations et la collaboration étroite des acteurs

Remerciements n Laboratoire de Cytométrie Cl. Ste Thérèse - (Luis DA SILVA AREDE) - Remerciements n Laboratoire de Cytométrie Cl. Ste Thérèse - (Luis DA SILVA AREDE) - Monette LOUIS - Thibaut CAPELLEN - Claudine DEBAIFFE - Jang REUTER n Service de Médecine de l’Environnement - Dr Joseph Wampach - Mr Ralph Baden n Laboratoire d’Hygiène du Milieu & de Surveillance Biologique - Mr Gilbert Hansen - Mr Marc Fischer