Скачать презентацию L 2 2014 HERNIES ET EVENTRATIONS HERNIES Скачать презентацию L 2 2014 HERNIES ET EVENTRATIONS HERNIES

L2 PAROI. ppt.ppt

  • Количество слайдов: 27

L 2 2014 HERNIES ET EVENTRATIONS L 2 2014 HERNIES ET EVENTRATIONS

HERNIES : DEFINITION • Issue d’un diverticule péritonéal (sac) pouvant contenir des viscères au HERNIES : DEFINITION • Issue d’un diverticule péritonéal (sac) pouvant contenir des viscères au travers d’un orifice naturel de la paroi abdominale.

HERNIES : DEFINITION orifice peau sac péritoine pariétal paroi collet RISQUE EVOLUTIF : L’ETRANGLEMENT HERNIES : DEFINITION orifice peau sac péritoine pariétal paroi collet RISQUE EVOLUTIF : L’ETRANGLEMENT HERNIAIRE +++

HERNIES : LOCALISATION • Partout où il existe un point faible ou un orifice HERNIES : LOCALISATION • Partout où il existe un point faible ou un orifice naturel : • Région de l’aine • Ombilic • Ligne blanche sus • • • Hernie ventrale latérale ombilicale Région lombaire Région obturatrice Ligne blanche externe Hernie obturatrice

HERNIES DE L’AINE • Les plus fréquentes • Pourquoi? • Station érigée • Région HERNIES DE L’AINE • Les plus fréquentes • Pourquoi? • Station érigée • Région de transition entre l’abdomen et la cuisse • Zone de passage: pédicule fémoral, cordon spermatique, ligament rond point faible • Pression abdominale

ANATOMIE : LE POINT FAIBLE L’ORIFICE MUSCULOPECTINEAL ET LE FASCIA TRANSVERSALIS ANATOMIE : LE POINT FAIBLE L’ORIFICE MUSCULOPECTINEAL ET LE FASCIA TRANSVERSALIS

ANATOMIE Étage inguinal Ligament inguinal Étage fémoral (crural) ANATOMIE Étage inguinal Ligament inguinal Étage fémoral (crural)

ORIFICE EXTERNE DU CANAL INGUINAL ORIFICE EXTERNE DU CANAL INGUINAL

HERNIES : FORMES TOPOGRAPHIQUES indirecte Hernies inguinales Hernies fémorales HERNIES : FORMES TOPOGRAPHIQUES indirecte Hernies inguinales Hernies fémorales

MECANISME • HERNIES ACQUISES (Hernies de faiblesse) : détérioration des structures anatomiques liée à MECANISME • HERNIES ACQUISES (Hernies de faiblesse) : détérioration des structures anatomiques liée à l’age + hyperpression abdominale (toux, constipation, dysurie, efforts physiques importants … … …) Hernies de l'adulte Hernies directes+++ mais aussi indirectes et fémorales

MECANISME • HERNIES CONGENITALES Persistance complête ou incomplête du canal péritonéovaginal (hernies du nourrisson, MECANISME • HERNIES CONGENITALES Persistance complête ou incomplête du canal péritonéovaginal (hernies du nourrisson, de l'enfant, de l'adulte jeune) NORMAL PERSISTANCE COMPLÊTE PERSISTANCE INCOMPLÊTE Toujours indirectes

CLINIQUE • INTERROGATOIRE: § Modalités d’apparition § Troubles fonctionnels: • Simple gene • Douleurs CLINIQUE • INTERROGATOIRE: § Modalités d’apparition § Troubles fonctionnels: • Simple gene • Douleurs à l’effort • Troubles digestifs • Retentissement sur les activités • Bandage § Conditions de vie: • Inactif, retraité, sédentaire • Actif, sportif

CLINIQUE • EXAMEN LOCAL § Debout et couché § En faisant tousser le patient CLINIQUE • EXAMEN LOCAL § Debout et couché § En faisant tousser le patient 1 -Inspection § Rien § Tuméfaction évidente, volume, impulsive à la toux § La peau § Les organes génitaux externes

CLINIQUE 2 - palpation • Recherche des repères anatomiques ü ligne de MALGAIGNE ü CLINIQUE 2 - palpation • Recherche des repères anatomiques ü ligne de MALGAIGNE ü vaisseaux fémoraux • Examen du canal inguinal • Examen de l’orifice fémoral • Caractères de la tuméfaction ü réductible ü Impulsive et reproductible à la toux • Appréciation du contenu ü Epiploon, grele, colon

HERNIES INGUINALES Chez l’homme: la hernie se développe vers la bours hernie inguino scrotale HERNIES INGUINALES Chez l’homme: la hernie se développe vers la bours hernie inguino scrotale Chez la femme: la hernie se développe vers la grande lèvre du vagin

HERNIE FEMORALE (CRURALE) Ligne de MALGAIGNE Artère fémorale HERNIE FEMORALE (CRURALE) Ligne de MALGAIGNE Artère fémorale

CLINIQUE 3 - percussion: Peut renseigner sur le contenu • Sonore : grele ou CLINIQUE 3 - percussion: Peut renseigner sur le contenu • Sonore : grele ou colon • Mat : epiploon

CLINIQUE • EXAMEN REGIONAL ET GENERAL • Etat de la peau • Hernie de CLINIQUE • EXAMEN REGIONAL ET GENERAL • Etat de la peau • Hernie de l'autre coté • Organes génitaux externes • Fonction respiratoire (toux) • Fonction hépatique (ascite) • Fonction cardiaque

CLINIQUE LA COMPLICATION: L'ETRANGLEMENT +++ • Peut compliquer toutes les hernies mais surtout les CLINIQUE LA COMPLICATION: L'ETRANGLEMENT +++ • Peut compliquer toutes les hernies mais surtout les hernies inguinales à grand sac et à collet étroit et les hernies fémorales +++ • Striction d'une anse intestinale et de son méso • Striction du bord anti mésentérique d'une anse intestinale (pincement latéral) • Epiploocéle

CLINIQUE L'étranglement herniaire (si l'intestin est intéressé) réalise une occlusion mécanique par strangulation qui CLINIQUE L'étranglement herniaire (si l'intestin est intéressé) réalise une occlusion mécanique par strangulation qui va évoluer vers l'ischémie, la nécrose et la perforation de l'anse intestinale • Dans le sac: phlegmon pyostercoral • Dans la cavité péritonéale: péritonite Le diagnostic doit être fait avant ce stade +++

CLINIQUE • DIANOSTIC DE L'ETRANGLEMENT 1 : La hernie est connue et elle devient: CLINIQUE • DIANOSTIC DE L'ETRANGLEMENT 1 : La hernie est connue et elle devient: • • GLOBULEUSE ET TENDUE DOULOUREUSE IRREDUCTIBLE NON IMPULSIVE A LA TOUX Intervention en urgence sans attendre les signes d'occlusion intestinale +++

CLINIQUE 2 : La hernie n’est pas connue Apparition rapide d’une masse • douloureuse CLINIQUE 2 : La hernie n’est pas connue Apparition rapide d’une masse • douloureuse • irréductible • non impulsive • • adénopathie? crosse de saphène thrombosée tumeur cutanée …. .

 • un homme de 82 ans, hémiplégique • hospitalisé pour occlusion intestinale • • un homme de 82 ans, hémiplégique • hospitalisé pour occlusion intestinale • l’observation d’entrée fait état d’un « gros ganglion inguinal gauche » !!!!! • hospitalisation en médecine • TDM abdominal 6 jours plus tard devant la persistance de l’occlusion • diagnostic de hernie étranglée

CLINIQUE 3 : tableau d’occlusion intestinale: • Occlusion du grèle • Recher attentivement une CLINIQUE 3 : tableau d’occlusion intestinale: • Occlusion du grèle • Recher attentivement une hernie étranglée. Pas de palpation rapide ! aine, ombilic, ligne blanche externe. . .

EVENTRATION : DEFINITION • Issue d’un diverticule péritonéal (sac) pouvant contenir des viscères au EVENTRATION : DEFINITION • Issue d’un diverticule péritonéal (sac) pouvant contenir des viscères au travers d’un orifice post opératoire de la paroi abdominale. • Complication de la chirurgie « Hernie incisionnelle »

EVENTRATIONS : EXEMPLES… … EVENTRATIONS : EXEMPLES… …