Скачать презентацию INCUBATEUR VIRTUEL DE LA FRANCOPHONIE POUR L ENTREPRENEURIAT IVFE Скачать презентацию INCUBATEUR VIRTUEL DE LA FRANCOPHONIE POUR L ENTREPRENEURIAT IVFE

d5045ec5ef8bcecbda47a209a38c2470.ppt

  • Количество слайдов: 57

INCUBATEUR VIRTUEL DE LA FRANCOPHONIE POUR L’ENTREPRENEURIAT (IVFE) THE VIRTUAL BUSINESS INCUBATOR FRANCOPHONE ENTREPRENEURS INCUBATEUR VIRTUEL DE LA FRANCOPHONIE POUR L’ENTREPRENEURIAT (IVFE) THE VIRTUAL BUSINESS INCUBATOR FRANCOPHONE ENTREPRENEURS “ Concrétisons votre ambition d’entreprendre” “Making your entrepreneur dream happen” Niveau 6, Bâtiment MCA, Réduit, Ile Maurice

2 La création d’entreprises est un vecteur essentiel du développement durable et solidaire pour 2 La création d’entreprises est un vecteur essentiel du développement durable et solidaire pour les pays du « sud » Entrepreneurship is an essential vehicle for sustainable and interdependent development for countries of the “South” Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

3 La création d’entreprise permet également aux diplômés de l’enseignement supérieur de valoriser leurs 3 La création d’entreprise permet également aux diplômés de l’enseignement supérieur de valoriser leurs formations et leurs compétences Business creation also allows graduates of higher education to enhance their training and skills Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

4 Cependant la création d’entreprises viables suppose un accompagnement et une maitrise de la 4 Cependant la création d’entreprises viables suppose un accompagnement et une maitrise de la démarche entrepreneuriale par le porteur de projet However, the creation of viable businesses requires an accompaniment and a mastery of the entrepreneurial process by the project developer Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

5 Un incubateur peut répondre à ce dynamiser la création d’entreprises besoin et An 5 Un incubateur peut répondre à ce dynamiser la création d’entreprises besoin et An incubator can meet this need and boost entrepreneurship Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

6 Toutefois la dispersion géographique des porteurs de projet, les difficultés de transports suggèrent 6 Toutefois la dispersion géographique des porteurs de projet, les difficultés de transports suggèrent de mettre en place : However, the geographical dispersion of project developers, the difficulties of transport suggest the setting up of : Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

7 Un incubateur « hors les murs » , un incubateur virtuel An incubator 7 Un incubateur « hors les murs » , un incubateur virtuel An incubator “out of the walls”, a virtual incubator Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

8 Objectifs(1/3) : Ø Permettre à des porteurs de projets de création d’entreprise, diplômés 8 Objectifs(1/3) : Ø Permettre à des porteurs de projets de création d’entreprise, diplômés de l’enseignement supérieur : Objectives (1/3) Ø Enable university graduates wanting to start their own business to : Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

9 • . de valider leur projet et sa performance • . have a 9 • . de valider leur projet et sa performance • . have a viable project with an attainable outcome Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

10 • d’élaborer un plan d’affaires susceptible de convaincre les parties prenantes ( associés, 10 • d’élaborer un plan d’affaires susceptible de convaincre les parties prenantes ( associés, financeurs…) • Work out a business plan that will convince the various stakeholders (business partners, financiers, etc) Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

11 Objectifs (2/3) : Proposer un dispositif : souple utilisable en tout lieu d’une 11 Objectifs (2/3) : Proposer un dispositif : souple utilisable en tout lieu d’une manière autonome s’adaptant au rythme et aux disponibilités de chacun Ø Objectives (2/3) Offer a mechanism that: is flexible can used by itself anywhere can adapt to the availability and pace of each individual Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

12 Objectifs (3/3) : Proposer un outil technique : simple d’utilisation performant Moderne Objectives 12 Objectifs (3/3) : Proposer un outil technique : simple d’utilisation performant Moderne Objectives (3/3) : Offer a technical tool that is: • easy to use • effective • up-to-date Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

13 Un dispositif d’accompagnement numérisé et à distance à la création d’entreprise, disponible en 13 Un dispositif d’accompagnement numérisé et à distance à la création d’entreprise, disponible en ligne sur la plateforme IVFE ( et en DVD selon les conditions techniques locales) A digital distance-learning guide on how to start a business is available online on the IVFE platform (and on DVD, depending on local technical conditions) Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

14 Public visé : Le parcours est proposé aux porteurs d'une idée de projet 14 Public visé : Le parcours est proposé aux porteurs d'une idée de projet entrepreneurial qu'ils soient : étudiants de 2 nd ou 3ème cycle universitaire, enseignants-chercheurs, professionnels expérimentés ( ayant validés au moins deux années d’enseignement supérieur) Target audience: Anybody with an idea for an entrepreneurial project, who is a postgraduate student a research academic an experienced professional (with at least two years’ higher education) Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

15 Contenu: déterminer les autres éléments indispensables au démarrage de votre activité et finaliser 15 Contenu: déterminer les autres éléments indispensables au démarrage de votre activité et finaliser votre plan d’affaires. Phase 5, les derniers choix et le plan d’affaires la mise en oeuvre du logiciel de simulation financière (© SVR-2 D : Survie, Valeur créée, Risque global en Développement Durable) constitue un test simple des différents scénarii : quantités vendues, prix, alternatives productives (investissement), modes de financement. Permettre, à partir d’une idée plus ou moins élaborée, d’identifier une réelle opportunité d’affaires à propos de laquelle il deviendra pertinent de construire un plan d’affaires. Phase 1, de l’idée à l’opportunité d’affaires : Phase 2, du diagnostic à la stratégie : Parcours IVFE Phase 4, évaluation des flux et de la performance du projet - Phase 3, mise en œuvre opérationnelle de la stratégie Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice prendre en compte menaces et opportunités de l’environnement, forces et faiblesses de l’équipe entrepreneuriale ; vous déterminerez ainsi les facteurs clés de succès du projet et une stratégie de réussite sur votre marché. élaborer un plan de marchéage (marketing mix) de l’offre de l’entreprise cohérent et en adéquation avec le marché. .

16 Content Determine the other factors that are essential for you to start your 16 Content Determine the other factors that are essential for you to start your business and finalise your business plan Phase 5, the final choices and the business plan The financial simulation software (© SVR-2 D : survival, value creation, overall risk in sustainable development) is a simple test of different scenarios : quantities sold, price, productive alternatives (investment), means of financing How to start with an idea that can be more or less detailed and identify a real business opportunity that is worth developing into a business plan Phase 1, from idea to business opportunity Phase 2, from diagnosis to strategy The IVFE route Phase 4, assessing the flows and the performance of the project Phase 3, putting the strategy into operation Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice How to take into account the opportunities and threats present in the business environment, and the strengths and weaknesses of the entrepreneurial team. How to determine the key success factors of your project and a strategy for success in your market How to work out a coherent marketing plan for your business offer that suits the market

17 Le dispositif technique (1/2) : Un outil numérisé en ligne (et sur DVD) 17 Le dispositif technique (1/2) : Un outil numérisé en ligne (et sur DVD) Un lieu de rencontre et d’échange virtuel (chat, forum de discussion…) Des fiches méthodologiques numérisées apportant selon les besoins, connaissances, méthodes et outils indispensables pour élaborer un plan d’affaires pertinent The technical tool (1/2) : A digital tool available online (and on DVD) A virtual meeting place to share ideas (chat room, discussion groups) Digital methodological checklists that depending on individual needs, give the essential knowledge, methods and tools needed to work out a viable business project Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

18 Le dispositif technique (2/2) : un logiciel de simulation de scénarios économique et 18 Le dispositif technique (2/2) : un logiciel de simulation de scénarios économique et financier de plan d’affaires pour donner du sens au projet et mesurer sa performance : The technical tool (2/2) : a simulation software with economic and financial scenarios for the business plan to give the project substance and assess its performance : Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

19 Ø En langage courant, au service d’utilisateurs non spécialistes Ø Centré autour des 19 Ø En langage courant, au service d’utilisateurs non spécialistes Ø Centré autour des 4 enjeux majeures d’un plan d’affaires • La survie (capacité à payer chaque jour ce que l’on doit) • La création de valeur • L’évaluation du risque global ( financier, économique, climatique…. ) • La prise en compte des critères du développement durable (méthodologie AFNOR) Ø Permettant de simuler jusqu’à 9 scénarios (hypothèses de niveau d’activité, de prix de vente, de modes de financement, de niveau d’investissement… ) Ø In everyday language, for use by non-specialists Ø Centred around the 4 major issues in a business plan • Survival (the ability to pay each day what we owe) • Value creation • Assessment of overall risk ( financial, economic, business climate …) • Taking into account the criteria for sustainable development (the AFNOR methodology) Ø Able to simulate up Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice to 9 scenarios (hypotheses concerning level of activity, prices, sales, sources of finance, level of investment, etc)

20 Modalités d’accompagnement (1/4): Chaque participant bénéficie : Ø des conseils d’un tuteur entrepreneur 20 Modalités d’accompagnement (1/4): Chaque participant bénéficie : Ø des conseils d’un tuteur entrepreneur : Tuteur local ayant une bonne connaissance du milieu d’affaires Tutorial support (1/4): Each participant has access to : Ø Advice from an entrepreneur tutor : A local tutor with sound knowledge of the business environment Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

21 § son rôle : • • • § Partager son expérience d’entrepreneur Donner 21 § son rôle : • • • § Partager son expérience d’entrepreneur Donner des orientations entrepreneuriales Poser des questions utiles sur le développement du projet…. . etc his/her role: • Sharing his/her experience as an entrepreneur • Giving guidelines concerning the entrepreneurial dimension • Asking useful questions about how the project is progressing Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

22 Modalités d’accompagnement (2/4) : Chaque participant bénéficie : Ø des conseils d’un e-facilitateur 22 Modalités d’accompagnement (2/4) : Chaque participant bénéficie : Ø des conseils d’un e-facilitateur à distance Tutorial support (2/4) : Each participant has access to : Ø Advice from a distance-learning e-facilitator Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

23 § son rôle : • soutien technique dans l’utilisation de la plateforme de 23 § son rôle : • soutien technique dans l’utilisation de la plateforme de formation à distance • aide didactique à la compréhension des fiches de connaissances • suivi et validation des différentes étapes du projet § his/her role: • Technical support on how to use the distance-learning platform • Teaching assistance on understanding the information checklists • Monitoring and assessment of the various stages of the project Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

24 Modalités d’accompagnement (3/4): Chaque participant renseigne un cahier projet : A chaque étape 24 Modalités d’accompagnement (3/4): Chaque participant renseigne un cahier projet : A chaque étape de chaque phase (5) du dispositif, le participant renseigne son cahier projet Ø A la fin de chaque phase le participant rédige un document de synthèse préparatoire à la rédaction du plan d’affaires Ø Tutorial support (3/4): Each participant completes a project workbook : Ø For each stage of each phase (5) of the tool, the participant completes his/her project workbook Ø At the end of each phase the participant prepares a summary to be used to write up the business plan Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

25 Ces documents constituent la base des discussions avec le tuteur, finalisés, ils sont 25 Ces documents constituent la base des discussions avec le tuteur, finalisés, ils sont validés par le e-facilitateur These documents form the basis of the discussions with the tutor, once finalised, they are validated by the efacilitator. Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

26 Modalités d’accompagnement (4/4) : Ø au terme du processus le plan d’affaires est 26 Modalités d’accompagnement (4/4) : Ø au terme du processus le plan d’affaires est élaboré : Tutorial support (4/4): Ø At the end of the process, the business plan is prepared Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

27 • • après avis de l’IVFE, il sera soutenu devant un jury local 27 • • après avis de l’IVFE, il sera soutenu devant un jury local (composé d’universitaires et d’entrepreneurs) les plans d’affaires ayant répondu aux exigences du jury bénéficient d’une attestation IVFE / CNAM-INTEC Following the assessment by IVFE, it is presented to a jury made up of university lecturers and entrepreneurs The business plans that have satisfied the requirements of the jury are then given a joint certificate of attestation from IVFE/CNAM-INTEC Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

28 Durée de l’accompagnement: 8 mois (possibilité d’extension de 2 mois qui peut être 28 Durée de l’accompagnement: 8 mois (possibilité d’extension de 2 mois qui peut être accordée par la direction d’IVFE sur avis du tuteur) Duration of tutorial support : 8 months (with a possible extension of 2 months granted by the IVFE administration, depending on the tutor’s recommendation Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

29 Sélection des candidats : Elle se déroule en deux étapes : . une 29 Sélection des candidats : Elle se déroule en deux étapes : . une pré sélection sur dossier. suivie d’un entretien devant un jury( présentiel ou en visioconférence) Two-step selection procedure: Step 1 : preliminary selection of applications submitted Step 2 : panel interview (either in person or by videoconference) Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

30 Candidature: Pour s’inscrire à l’IVFE, il faut : - un diplôme validant une 30 Candidature: Pour s’inscrire à l’IVFE, il faut : - un diplôme validant une formation supérieure de deux ans minimum (quelque soit la discipline), - une expérience professionnelle et - une idée entrepreneuriale cohérente et réaliste. Applications: To enrol on the IVFE programme applicants must have: - A qualification validating at least two years’ higher education in any field - Professional experience - A coherent and realistic entrepreneurial idea Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

31 Bilan et enseignements Assessment and lessons learned Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice 31 Bilan et enseignements Assessment and lessons learned Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

32 Juillet 2009 : promotion 1, promotion test à Madagascar Test non concluant, compte 32 Juillet 2009 : promotion 1, promotion test à Madagascar Test non concluant, compte tenu des événements politiques July 2009: first intake, a test intake in Madagascar Inconclusive test given the political events Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

33 Avril 2010 promotion 2 • 116 candidats • 56 retenus sur dossiers pour 33 Avril 2010 promotion 2 • 116 candidats • 56 retenus sur dossiers pour les entretiens d’admission en visioconférence • 24 candidats admis (de 9 pays différents) April 2010 second intake 116 candidates • 56 shortlisted for selection interview by videoconference • 24 candidates accepted (from nine different countries) • Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

34 Les participants à cette promotion 2 arrivent au terme de leur processus d’accompagnement 34 Les participants à cette promotion 2 arrivent au terme de leur processus d’accompagnement fin novembre 2010. Début décembre ils présenteront leur plan d’affaires devant un jury composé : • d’un universitaire • d’un entrepreneur • d’un financeur The incubation period for the second intake will end by November 2010. In early December, they will present their business plans before a jury composed of: • an academic • a businessman • a financier Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

35 Actuellement recrutement de la promotion 3 L’idéal serait d’avoir un système individualisé d’entrée 35 Actuellement recrutement de la promotion 3 L’idéal serait d’avoir un système individualisé d’entrée permanent mais cela est incompatible avec les ressources humaines dont nous disposons. Currently recruiting a third intake It would be ideal to have a system for constant individual entry but this would be inconsistent with our human resources. Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

36 Quels enseignements dégager de cette première expérience ? What lessons emerge from this 36 Quels enseignements dégager de cette première expérience ? What lessons emerge from this first experience? Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

37 Indépendamment de la qualité des ressources en ligne (c’est cependant un préalable essentiel) 37 Indépendamment de la qualité des ressources en ligne (c’est cependant un préalable essentiel) et de la démarche progressive et itérative proposée, la réussite du dispositif repose sur un accompagnement personnalisé soutenu et permanent Regardless of the quality of the online resources (which is however a prerequisite) and the proposed iterative and progressive approach, the success of the device relies upon a strong and on-going support Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

38 Cet accompagnement prend différentes formes : This support takes different forms : Gérard 38 Cet accompagnement prend différentes formes : This support takes different forms : Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

39 Des « chats » collectifs hebdomadaires par groupe de 12 Weekly group “chats” 39 Des « chats » collectifs hebdomadaires par groupe de 12 Weekly group “chats” (groups of 12 participants) Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

40 Des « chats » équipe projet (participant/ tuteur local/e-faciliteur) à la demande du 40 Des « chats » équipe projet (participant/ tuteur local/e-faciliteur) à la demande du participant Project team “chats” (participant/local tutor/ e-facilitator) on demand Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

41 Un forum permanent animé et modéré par la chef de projet IVFE A 41 Un forum permanent animé et modéré par la chef de projet IVFE A permanent forum hosted and moderated by the Project Manager IVFE Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

42 Cet accompagnement permet d’assurer : • Un lien permanent avec les participants • 42 Cet accompagnement permet d’assurer : • Un lien permanent avec les participants • Un lien entre les participants • De développer entre les participants un travail collaboratif This support ensures: • a permanent link with the participants • a link between the participants • to develop a collaborative work between participants Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

43 Ce travail collaboratif : • Favorise l’émergence d’une communauté virtuelle base d’un réseau 43 Ce travail collaboratif : • Favorise l’émergence d’une communauté virtuelle base d’un réseau d’affaires • stimule la réflexion collective dans le groupe This collaborative work: • Promotes the emergence of a virtual community, basis of a business network • stimulates collective thinking in the group Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

44 A cet accompagnement s’ajoute la production hebdomadaire d’un bilan d’étape, envoyé par le 44 A cet accompagnement s’ajoute la production hebdomadaire d’un bilan d’étape, envoyé par le participant à l’e-facilitateur. Il fera l’objet d’un échange de courriel pour : • Valider les orientations de l’avancement du projet • Enrichir la réflexion • Maintenir la motivation In addition to this support, a weekly report is sent by the participant to the e facilitator giving rise to an exchange of e-mails in order to: • Validate the guidelines of the project’s progress • Enrich reflection • Maintain motivation Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

45 Intérêt du dispositif. Il permet : • De toucher un public nombreux et 45 Intérêt du dispositif. Il permet : • De toucher un public nombreux et dispersé • De favoriser les échanges d’expériences • De créer un réseau d’affaires Benefit of the device. It enables to: • reach a wider and scattered audience • promote the sharing of experiences • build a business network Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

46 Cependant il serait illusoire de croire : • Que c’est une solution de 46 Cependant il serait illusoire de croire : • Que c’est une solution de facilité • Que cela permet des économies d’échelle significatives However, it would be illusory to believe that: • it’s an easy way out • it allows to realise important economies of scale Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

47 En effet la mise la ligne de ressources repose sur une pédagogie spécifique, 47 En effet la mise la ligne de ressources repose sur une pédagogie spécifique, progressive, très exigeante Indeed, a specific pedagogy which is progressive and very demanding is required to put the ressources online Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

48 La simple mise en ligne d’un cours présentiel, d’un polycopié ou d’un livre 48 La simple mise en ligne d’un cours présentiel, d’un polycopié ou d’un livre est condamné à l’échec Simply going on-line a classroom course, a handout or a book is doomed to failure Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

49 En effet dans une logique de travail autonome la forme est aussi importante 49 En effet dans une logique de travail autonome la forme est aussi importante que le contenu. Elle doit être attractive, interactive et multi média (son, image…. ) In fact, when it comes to autonomous work, form is as important as content. It must be attractive, interactive and multimedia (sound, images. . . ) Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

50 Les ressources doivent se suffirent à elles mêmes, pour assurer leur compréhension de 50 Les ressources doivent se suffirent à elles mêmes, pour assurer leur compréhension de manière autonome sans intervention extérieure The resources must be self-contained so as to ensure their understanding in an autonomous manner, without any external intervention Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

51 En conséquence le coût de développement est élevé : Rémunération des auteurs (une 51 En conséquence le coût de développement est élevé : Rémunération des auteurs (une heure de ressource exploitable nécessite 3 à 4 heures de conception), rémunération du médiatiseur. NB : l’auteur conserve a priori la propriété intellectuelle de sa création. L’utilisation répétée de cette création peut justifier le paiement à chaque fois de droits d’auteur As a result, the cost for development is high: Cost of authors : every hour of workable resource needs three to four hours of design Cost of multimedia support : conversion into different media for diffusion of ressources NB: a priori, the author holds the intellectual property of his creation. Repeated use of this creation may justify, each time, the payment for copyright Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

52 L’accompagnement individuel et de groupe mobilise beaucoup de ressources humaines. Il n’est pas 52 L’accompagnement individuel et de groupe mobilise beaucoup de ressources humaines. Il n’est pas envisageable d’en faire l’économie, c’est le fondement même du succès du dispositif Individual and group coaching call up for intensive human resources. Limiting human resources cannot be considered as it is the very basis of the success of the device Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

53 Donc globalement le coût de conception et de fonctionnement n’est pas sensiblement différent 53 Donc globalement le coût de conception et de fonctionnement n’est pas sensiblement différent de celui d’un cours présentiel Therefore, globally, the design and operation costs is not much different to those of a classroom course. Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

Partenaires du projet : IFE : Institut de la Francophonie pour l'Entrepreneuriat AUF : Partenaires du projet : IFE : Institut de la Francophonie pour l'Entrepreneuriat AUF : Agence Universitaire de la Francophonie INTEC : Institut National des Techniques Économiques et Comptables CNAM : Conservatoire National des Arts et Métiers (France) Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice 54

55 The partners in the project: IFE : Institut de la Francophonie pour l'Entrepreneuriat 55 The partners in the project: IFE : Institut de la Francophonie pour l'Entrepreneuriat AUF : Agence Universitaire de la Francophonie INTEC : Institut National des Techniques Économiques et Comptables CNAM : Conservatoire National des Arts et Métiers (France) Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

56 Incubateur Virtuel de la Francophonie pour l’Entrepreneuriat (IVFE) Niveau 6, Bâtiment MCA, Réduit, 56 Incubateur Virtuel de la Francophonie pour l’Entrepreneuriat (IVFE) Niveau 6, Bâtiment MCA, Réduit, Ile Maurice Tel : +230 467 7197 Adel : [email protected] auf. org www. ivfe. auf. org Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice

57 Incubateur Virtuel de la Francophonie pour l’Entrepreneuriat (IVFE) Level 6, MCA Building, Réduit, 57 Incubateur Virtuel de la Francophonie pour l’Entrepreneuriat (IVFE) Level 6, MCA Building, Réduit, Mauritius Tel : +230 467 7197 email : [email protected] auf. org www. ivfe. auf. org Gérard Lemoine, IVFE (AUF), île Maurice