Скачать презентацию Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Скачать презентацию Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne

18469902c3a7c40098fcc71ece4c3e2b.ppt

  • Количество слайдов: 12

Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Rapport annuel de l’audit interne Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Rapport annuel de l’audit interne Comité Consultatif 24 juin 2009 Bert Matthijs Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire

Rapport annuel 2008 • Chap. 1 : Préface par le président • Chap. 2 Rapport annuel 2008 • Chap. 1 : Préface par le président • Chap. 2 : Définition et objectifs • Chap. 3 : Acteurs audit interne : – Changement dans la composition du comité d’audit – Cellule d’audit : formation + participation meetings FVO – Équipe d’auditeurs : faire appel à des externes pour ISO 9001 • Chap. 4 : Rôle de la cellule d’audit dans la certification ISO 9001 • Chap. 5 : Exécution APROG 2008 Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire 2

Chap. 5 Réalisation du programme d’audit 2008 (1) • Audits ISO 9001 : 7 Chap. 5 Réalisation du programme d’audit 2008 (1) • Audits ISO 9001 : 7 des 11 audits planifiés ont été réalisés. – Trois audits de suivi en décembre: non-effectués en raison d’une valeur ajoutée restreinte; audit formation et APROG 2009 – Audit IT: planifié à l’origine en mai, reporté en raison du déménagement. Non effectué en décembre vu le programme d’audit chargé. Reporté en 2009. • Audits ISO 17025 : tous effectués par la Q-team de l’Administration Laboratoires. Les auditeurs de la cellule d’audit ont participé aux 5 audits du système de management de la qualité et à 6 audits techniques. Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire 3

Chap 5. Réalisation programme d’audit 2008 (2) • 2 audits EMAS : – Non Chap 5. Réalisation programme d’audit 2008 (2) • 2 audits EMAS : – Non effectués, implémentation du système de management environnemental pas suffisamment avancé – Inscrits dans APROG 2009 • 13 audits opérationnels : tous effectués. • 8 audits de suivi tous effectués. Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire 4

Chap 6. Principales constatations des audits 2008 (1) • Points positifs : – En Chap 6. Principales constatations des audits 2008 (1) • Points positifs : – En général, il y a une bonne collaboration entre l’audit interne et les entités auditées, malgré le fait qu’un audit exige parfois une modification dans le planning des activités. – Il y a de plus en plus d’attention pour: • la documentation des procédures de travail importantes. C’est une bonne préparation à l’introduction de l’ISO 9001 et l’ISO 17020. • un suivi qualitatif et quantitatif des inspections et des échantillonnages effectués et des processus s’y rapportant. • la réalisation des objectifs préétablis. – Dans la plupart des UPC, de nouvelles notes de services et instructions sont discutées lors des réunions de secteur ou d’équipe. L’élaboration d’un rapport de telles réunions est une bonne pratique qui est presque toujours appliquée. Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire 5

Chap. 6 Principales constatations d’audit 2008 (2) • Points positifs (suite) : • Les Chap. 6 Principales constatations d’audit 2008 (2) • Points positifs (suite) : • Les applications Food. Net et Adminlight sont généralement utilisées correctement. Dans toutes les provinces, des collaborateurs sont formés en Bood et Business Objects. • Les agents de contrôle accompagnés maîtrisent bien leur matière technique. Les faits constatés n’ont le plus souvent pas trait à la connaissance technique mais plus à la manière de travailler après la constatation. • Le suivi et l’évaluation de CDM sont abordés de manière plus structurée. Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire 6

Chap. 6 Principales constatations d’audit 2008 (3) • Points à améliorer : • Bien Chap. 6 Principales constatations d’audit 2008 (3) • Points à améliorer : • Bien que beaucoup d’initiatives soient prises, il y a parfois encore des lacunes dans le suivi du travail: • • contrôle de l’exécution après l’attribution de la mission tenir un aperçu entre planifié et réalisé les objectifs ne sont pas toujours présents le suivi qualitatif du travail a démarré officiellement en 2008 et est encore aux balbutiements dans une série d’UPC. • Le suivi d’inspections et d’échantillonnages effectués par des CDM demeure parfois très restreint. Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire 7

Chap. 6 Principales constatations d’audit 2008 (4) • Points à améliorer (suite) : • Chap. 6 Principales constatations d’audit 2008 (4) • Points à améliorer (suite) : • Il existe parfois différentes interprétations : • quant à l’utilisation des pondérations dans les check-listes • lorsque ‘’non-conforme’’ ou ‘’pas d’application’’ doit être coché dans la check-liste • lorsque des recontrôles doivent être exécutés et qu’un bon de prestation doit être émis • Dans certains cas, les inspections et les contrôles ne suivent pas de planning. L’absence de planning complique le suivi du travail durant l’année. • Les tâches et responsabilités ne sont pas toujours décrites clairement. • Les problèmes qui sont rencontrés dans les UPC lors de l’utilisation de notes de service, check-listes, programme IT … ne sont pas toujours relayés auprès des responsables à l’Administration centrale. Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire 8

Chap. 6 Principales constatations d’audit 2008 (5) • Points d’attention autres entités : – Chap. 6 Principales constatations d’audit 2008 (5) • Points d’attention autres entités : – Les remarques au sujet des entités qui n’ont pas été auditées, mais qui étaient concernées indirectement par le sujet d’audit. • Généralement de plus petits changements ou imprécisions dans des notes de service, check-listes ou fiches techniques • Certains points d’attention requièrent une réponse conforme à la politique (p. ex. coût des guides sectoriels, fréquences d’inspection, …) – En 2008, le suivi de ces points n’a pas encore été abordé de manière structurée. En 2009, une procédure sera élaborée à cet effet. Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire 9

Chap. 7 Suivi des audits 2007 et 2008 • Suivi administratif des recommandations (31/12/2008) Chap. 7 Suivi des audits 2007 et 2008 • Suivi administratif des recommandations (31/12/2008) * Sans les audits 17025 ** Sans les audits dont le délai n’est pas encore dépassé pour le plan d’actions Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire 10

Chap 7 : Suivi audits 2007 et 2008 • Suivi effectif : 8 audits Chap 7 : Suivi audits 2007 et 2008 • Suivi effectif : 8 audits de suivi (31/12/2008) Nombre de recommandations Total % Recommandations clôturées Actions en cours d’exécution Actions encore à exécuter 49 33 6 10 67 % 12 % 21 % Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire 11

Rapport annuel 2008 • Chap 8 : Programme d’audits 2009 avec avis du comité Rapport annuel 2008 • Chap 8 : Programme d’audits 2009 avec avis du comité d’audit • Chap 9 : Conclusions : – Tâche pour l’AFSCA de tenter de réaliser les points d’action endéans les délais fixés – Points d’attention pour l’audit interne : • poursuivre le développement d’un suivi structuré et documenté des recommandations d’audit et plans d’action. • documenter la méthodologie pour l’élaboration du programme d’audit, y compris un univers d’audit documenté, de manière à ce que l’on puisse démontrer que l’AFSCA satisfait au critère UE concernant “une couverture suffisante sur une période de 5 ans”. • exécuter les audits qualité nécessaires selon les normes ISO pertinentes et selon les règles de l’EMAS. Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire 12