Скачать презентацию Special Processes Vs Accreditations NADCAP Special Processes Vs Скачать презентацию Special Processes Vs Accreditations NADCAP Special Processes Vs

4889f12e7e067b4c6007af023c9463b1.ppt

  • Количество слайдов: 22

Special Processes Vs Accreditations NADCAP Special Processes Vs NADCAP accreditations Issue A Ce document Special Processes Vs Accreditations NADCAP Special Processes Vs NADCAP accreditations Issue A Ce document est la propriété de LATECOERE. Il ne peut être communiqué ou reproduit, même partiellement, sans son autorisation This document belongs to LATECOERE and cannot be disclosed, or reproduced, even partially, without its permission 1

Démarche LATECOERE - Répondre aux demandes de nos Donneurs d’Ordre (AIRBUS; BOEING; . . Démarche LATECOERE - Répondre aux demandes de nos Donneurs d’Ordre (AIRBUS; BOEING; . . . ) - Utiliser l’organisation PRI/NADCAP pour qualifier et surveiller les procédés spéciaux à tous les niveaux: de la chaîne d’approvisionnement à la livraison chez LATECOERE. Special Processes Vs NADCAP accreditations Issue A Ce document est la propriété de LATECOERE. Il ne peut être communiqué ou reproduit, même partiellement, sans son autorisation This document belongs to LATECOERE and cannot be disclosed, or reproduced, even partially, without its permission 2

As of 8 -Feb-07 Membres de Nadcap Spirit Aerosystems INDUSTRIA de TURBO PROPULSORES Vought As of 8 -Feb-07 Membres de Nadcap Spirit Aerosystems INDUSTRIA de TURBO PROPULSORES Vought Aircraft MTU Aero Engines Gmb. H United Space Alliance Rolls-Royce plc DCMA Latecoere Lockheed Martin Corporation Hamilton Sundstrand Pratt & Whitney BAE Systems Air Force, WPAFB NASA Goddard Space Flight Center Honeywell Aerospace Raytheon Aircraft Co Bombardier GSA Rockwell Collins MD HELICOPTERS, Inc. EADS Aeronautics Eaton Aerospace EADS Space The Boeing Company EADS Defense & Rolls-Royce Corporation Liebherr-Aerospace SAS AIRBUS S. A. S. Securities Systems SAFRAN Group Smiths Aerospace AVIO S. p. A Sikorsky Aircraft EADS Military Transport Aircraft Div. (MTAD) Thales GE Aviation Parker Aerospace Group SONACA Textron Systems Ball Aerospace & Technology Corp. Alenia Aeronautica Sp. A Goodrich Corporation Bell Helicopter Cessna Aircraft Company ZODIAC Northrop Grumman Corporation Heroux Devtek Inc

Organisation NADCAP ( NADCAP est une organisation contrôlée par les “Primes“ de l’industrie aéronautique, Organisation NADCAP ( NADCAP est une organisation contrôlée par les “Primes“ de l’industrie aéronautique, et assisté par quelques sous traitants. . ( NADCAP est un système de qualification mondial, et indépendant. ( NADCAP repose sur 3 principes : – Des " Check lists" d’audits établis par les spécialistes des industriels concernés; et des « Hand Books » utilisés lors du déroulement de l’audit. – Une sélection des auditeurs, reconnus pour leur expertise, un recrutement et une qualification surveillés par les industriels – Des rapports d’audits et une qualification des procédés spéciaux revus par les experts des industriels, au sein des « Task Groups » Special Processes Vs NADCAP accreditations Issue A Ce document est la propriété de LATECOERE. Il ne peut être communiqué ou reproduit, même partiellement, sans son autorisation This document belongs to LATECOERE and cannot be disclosed, or reproduced, even partially, without its permission 4

LATECOERE vs Nadcap / Politique menée par le Groupe LATECOERE ( LATECOERE s’est engagé LATECOERE vs Nadcap / Politique menée par le Groupe LATECOERE ( LATECOERE s’est engagé dans la démarche NADCAP en 2005 et demande à ses fournisseurs d’être accrédités pour le ou les procédés qu’ils mettent en œuvre selon un calendrier défini. ( Cette exigence deviendra un pré requis à la qualification du fournisseur, notamment pour des Donneurs d’ordre nous l’imposant. (Cf. slide suivante) ( Les fournisseurs ont été plusieurs fois informés des dates demandées: – Contrôles Non destructifs (avant fin 2006), – Les traitements thermiques (avant mi 2008), – Les traitements de surface (avant mi 2008), – les essais laboratoire (avant mi 2008), – Les composites (avant fin 2008). ( LATECOERE s ’engage également à mettre en œuvre cette politique au sein de ses sociétés, via le programme NADCAP/ NUCAP (Voir dernières Slides) Special Processes Vs NADCAP accreditations Issue A Ce document est la propriété de LATECOERE. Il ne peut être communiqué ou reproduit, même partiellement, sans son autorisation This document belongs to LATECOERE and cannot be disclosed, or reproduced, even partially, without its permission 5

Exigences de nos Donneurs d’Ordre Pour toute notre “supply chain” travaillant sur les programmes Exigences de nos Donneurs d’Ordre Pour toute notre “supply chain” travaillant sur les programmes suivants: BOEING [787 & 777 Freighter] AIRBUS BOMBARDIER Ceci est une imposition de nos donneurs d’ordre, d’où le caractère OBLIGATOIRE, Pour notre « supply chain » travaillant sur les programmes suivants: EMBRAER, DASSAULT Aviation, Il est fortement recommandé d’intégrer cette démarche de surveillance des procédés spéciaux, d’où le caractère fortement INCITATIF. Special Processes Vs NADCAP accreditations Issue A Ce document est la propriété de LATECOERE. Il ne peut être communiqué ou reproduit, même partiellement, sans son autorisation This document belongs to LATECOERE and cannot be disclosed, or reproduced, even partially, without its permission 6

Demande à notre « Supply Chain » – Contrôles Non destructifs (avant fin 2006), Demande à notre « Supply Chain » – Contrôles Non destructifs (avant fin 2006), – Les traitements thermiques (avant mi 2008), – Les traitements de surface (avant mi 2008), – les essais laboratoire (avant mi 2008), – Les composites (avant fin 2008). Special Processes Vs NADCAP accreditations Issue A Ce document est la propriété de LATECOERE. Il ne peut être communiqué ou reproduit, même partiellement, sans son autorisation This document belongs to LATECOERE and cannot be disclosed, or reproduced, even partially, without its permission 7

Chronologie de mise en place - Prendre en compte: 1) Le programme sur lequel Chronologie de mise en place - Prendre en compte: 1) Le programme sur lequel le fournisseur travaille, 2) les performances qualité du Fournisseur, l’historique de livraison (Suivi au travers de la Qualité Achat Sous Traitance (QHS) 3) La maturité du système Qualité du Fournisseur 4) La criticité des pièces livrées - Possibilité, lorsque le risque de non-conformité est négligeable, de ne pas exiger la qualification NADCAP et de couvrir les Fournisseurs concernés par leur propre système d’Assurance Qualité. 5) Cas de sociétés de petites structures et sur une « Niche » … Special Processes Vs NADCAP accreditations Issue A Ce document est la propriété de LATECOERE. Il ne peut être communiqué ou reproduit, même partiellement, sans son autorisation This document belongs to LATECOERE and cannot be disclosed, or reproduced, even partially, without its permission 8

Avantages pour les Fournisseurs ( Amélioration du niveau de qualité en se conformant à Avantages pour les Fournisseurs ( Amélioration du niveau de qualité en se conformant à un niveau de référentiels exigeants, qui demande de traiter l’origine de la Non Conformité. ( Qualification par un organisme reconnu à l’échelle internationale Opportunité d’ouverture sur des marchés hors Hexagone ( Audits basés sur des référentiels agrées par les « experts » de l’ensemble des donneurs d’ordres aéronautiques du monde entier réduction du nombre d’audits et des coûts globaux associés ( Harmonisation des évaluations grâce à un processus de qualification des auditeurs homogène. ( Référentiels communs réduction du nombre total de référentiels (tendance à poursuivre). Special Processes Vs NADCAP accreditations Issue A Ce document est la propriété de LATECOERE. Il ne peut être communiqué ou reproduit, même partiellement, sans son autorisation This document belongs to LATECOERE and cannot be disclosed, or reproduced, even partially, without its permission 9

Avantages Ø POINTS POSITIFS QUALITÉ • Permet de maintenir un très bon niveau de Avantages Ø POINTS POSITIFS QUALITÉ • Permet de maintenir un très bon niveau de qualité pour les procédés spéciaux, • Analyse pertinente (Root cause) lors du traitement des NCR qui aide à résoudre en profondeur les problèmes. • Améliorer la robustesse des procédés et donc diminution des coûts de non qualité (en interne et dans la supply chain). • Limiter l’exportation de non qualité par un meilleur encadrement du process et une grande rigueur. • Améliorer la traçabilité, et fiabiliser l’encadrement du procédé (notamment pour les enquêtes en cas de problème, il est indispensable de pouvoir identifier la population de pièces concernées) Encadrer la mondialisation en demandant le même niveau d ’exigence qualité quelque soit le fournisseur pour un procédé (A fiabiliser). • Économique Rationaliser le nombre d'audits des donneurs d'ordres chez les fournisseurs Special Processes Vs NADCAP accreditations Issue A Ce document est la propriété de LATECOERE. Il ne peut être communiqué ou reproduit, même partiellement, sans son autorisation This document belongs to LATECOERE and cannot be disclosed, or reproduced, even partially, without its permission 10

Difficultés Ø DIFFICULTÉS Reconnaissances clients Allègement des audits système Réduire le nombre d’audits des Difficultés Ø DIFFICULTÉS Reconnaissances clients Allègement des audits système Réduire le nombre d’audits des « Primes » • Un engagement entre Primes est même établi en ce sens au plus haut niveau de NADCAP, afin de ne traiter lors des audits primes que des points non traités au travers des questionnaires NADCAP. • Les audits produit, les enquêtes qualités ne sont, par contre, pas concernés par cet engagement Exigences avec des conséquences pas toujours bien évaluées Ex : NDT. . . Qualification des opérateurs selon EN 4179 pour des fournisseurs qualifiés dans leur domaine (Aéronautique, sidérurgie et Produits connexes, fonderie, etc. ). Special Processes Vs NADCAP accreditations Issue A Ce document est la propriété de LATECOERE. Il ne peut être communiqué ou reproduit, même partiellement, sans son autorisation This document belongs to LATECOERE and cannot be disclosed, or reproduced, even partially, without its permission 11

Entamer le Processus: Etapes Initiales Ø S’inscrire dans e. Audit. Net. com Ø Contacter Entamer le Processus: Etapes Initiales Ø S’inscrire dans e. Audit. Net. com Ø Contacter le Service de Planification des audits à PRI (PRI Scheduling) • Compléter le questionnaire préliminaire et le renvoyer au service de planification • Obtenir l’information relative à la durée et au coût de l’audit • Obtenir l’accès aux questionnaires NADCAP Ø Planifier l’audit Ø Conseil: Bien Se Préparer ! Special Processes Vs NADCAP accreditations Issue A Ce document est la propriété de LATECOERE. Il ne peut être communiqué ou reproduit, même partiellement, sans son autorisation This document belongs to LATECOERE and cannot be disclosed, or reproduced, even partially, without its permission 12

Le Processus de Nadcap via e. Audit. Net 1 2 3 4 Fournisseurs Demande Le Processus de Nadcap via e. Audit. Net 1 2 3 4 Fournisseurs Demande d’Audit PRI planifie l’Auditeur Désigné 6 7 9 8 Délivrance Du Certificat Approbation Par le Groupe de Travail 5 Revue par l’ingénieur technique de PRI Special Processes Vs NADCAP accreditations Audit Réalisé Issue A Ce document est la propriété de LATECOERE. Il ne peut être communiqué ou reproduit, même partiellement, sans son autorisation This document belongs to LATECOERE and cannot be disclosed, or reproduced, even partially, without its permission 13

Coût des Audits NADCAP (en 2007) Special Processes Vs NADCAP accreditations Issue A Ce Coût des Audits NADCAP (en 2007) Special Processes Vs NADCAP accreditations Issue A Ce document est la propriété de LATECOERE. Il ne peut être communiqué ou reproduit, même partiellement, sans son autorisation This document belongs to LATECOERE and cannot be disclosed, or reproduced, even partially, without its permission 14

Où Commencer et Terminer Ø www. e. Audit. Net. com • Documents Publics § Où Commencer et Terminer Ø www. e. Audit. Net. com • Documents Publics § Guide d’e. Audit. Net pour les Fournisseurs & Guides de l’Avant Audit et de l’Après § Guides de l’Auditeur (Hand Book) § Documents Divers (Formation des auditeurs, Pyrométrie, etc. ) • • Documents Utilisateurs Questionnaires Ø www. pri-network. org • Nadcap, Informations aux Fournisseurs § Comité de soutien aux fournisseurs (SSC) – comment le contacter (il y a deux représentants européens dont un est français), le parrainage et autres § David Alexander European Scheduling Specialist Performance Review Institute 28 -32 Wellington Road London NW 8 9 SP United Kingdom Phone: + 44 (0) 870 350 5011 Fax: + 44 (0) 870 350 5022 E-Mail: david. [email protected] org. uk Website: http: //www. pri-network. org Special Processes Vs NADCAP accreditations Issue A Ce document est la propriété de LATECOERE. Il ne peut être communiqué ou reproduit, même partiellement, sans son autorisation This document belongs to LATECOERE and cannot be disclosed, or reproduced, even partially, without its permission 15

Où Commencer et Terminer (2) § PRI/NADCAP vus par les Fournisseurs § Outils d’identification Où Commencer et Terminer (2) § PRI/NADCAP vus par les Fournisseurs § Outils d’identification des causes racines et d'élaboration des actions correctives / Actions mises en place pour éviter la récurrence / Supports et dates des Formations Des mises à jour régulières sont effectuées sur les 2 sites. Special Processes Vs NADCAP accreditations Issue A Ce document est la propriété de LATECOERE. Il ne peut être communiqué ou reproduit, même partiellement, sans son autorisation This document belongs to LATECOERE and cannot be disclosed, or reproduced, even partially, without its permission 16

Répartition des Auditeurs disponibles par Langue et par Procédé en Juillet 2007 (Zone EUROPE) Répartition des Auditeurs disponibles par Langue et par Procédé en Juillet 2007 (Zone EUROPE) CP CT COMP HT MTL NDT NM SE WLD Anglais 12 2 1 10 3 25 5 3 3 Français 4 0 0 5 1 8 1 1 1 Italien 0 1 0 0 0 2 0 0 0 Allemand 0 0 0 3 0 0 0 Espagnol 0 0 0 1 0 2 0 0 0 Special Processes Vs NADCAP accreditations Issue A Ce document est la propriété de LATECOERE. Il ne peut être communiqué ou reproduit, même partiellement, sans son autorisation This document belongs to LATECOERE and cannot be disclosed, or reproduced, even partially, without its permission 17

Points Clés Ø Conduisez un self audit complet et approfondi sur la base du Points Clés Ø Conduisez un self audit complet et approfondi sur la base du questionnaire • Prenez cet audit au sérieux. Vos clients le prennent au sérieux. • Soyez bien préparés Ø Utilisez les outils Internet disponibles pour vous venir en aide. Ø Réalisez une analyse approfondie et complète des Causes Racine et documentez votre travail dans vos réponses aux non-conformités (en Anglais) dans le format approprié Ø Partagez vos informations avec les autres ! Special Processes Vs NADCAP accreditations Issue A Ce document est la propriété de LATECOERE. Il ne peut être communiqué ou reproduit, même partiellement, sans son autorisation This document belongs to LATECOERE and cannot be disclosed, or reproduced, even partially, without its permission 18

La Mise en place (chez LAT) ( Ressources internes – – 1 chef de La Mise en place (chez LAT) ( Ressources internes – – 1 chef de projets en interne pendant 9 mois, assisté par des « points focaux » selon le domaine. + Interface ASD-PRO; EURAB anglais impératif à l’époque de notre certification. ( Méthodes – Utilisation des outils théoriques fournis par PRI NADCAP le site e. Audit. Net est un outil très performant et riche en info, une fois que l’on est familiarisé avec son fonctionnement… (Il existe les « Hand Book » et les « Checklists » dont quelques-unes sont en Français). Obtenir au préalable la certification EN 9100 VALABLE avant toute certification NADCAP, sinon coût supplémentaire d’une certification AC 7004. ( Moyens – Mise en place d’un budget de fonctionnement complémentaire pour les suivis opérationnels, (Documentations et fournitures), Special Processes Vs NADCAP accreditations Issue A Ce document est la propriété de LATECOERE. Il ne peut être communiqué ou reproduit, même partiellement, sans son autorisation This document belongs to LATECOERE and cannot be disclosed, or reproduced, even partially, without its permission 19

Résultats (au 09/11/2007) (Le Groupe LATECOERE est certifié, au travers de ses filiales: ü Résultats (au 09/11/2007) (Le Groupe LATECOERE est certifié, au travers de ses filiales: ü LLV (Tchéquie): Ø NDT Audit Nr 122533: « Certificate Issued » , Ø CP Audit Nr 122538: « Scheduled » les 20 -22 Nov. 2007. Ø COMP « Audit to Schedule » en 2008, üLATECOERE (France): Ø NDT Audit Nr 122659: « Certificate Issued » , Ø HT Audit Nr 124932: « Scheduled » les 10 -14 Déc. 2007. Ø CP « Audit to Schedule » au 1 er semestre 2008, Ø COMP « Audit to Schedule» en 2008, Special Processes Vs NADCAP accreditations Issue A Ce document est la propriété de LATECOERE. Il ne peut être communiqué ou reproduit, même partiellement, sans son autorisation This document belongs to LATECOERE and cannot be disclosed, or reproduced, even partially, without its permission 20

Sigles Note: Signification des divers Sigles (NDT : Non Destructive Testing, (HT : Heat Sigles Note: Signification des divers Sigles (NDT : Non Destructive Testing, (HT : Heat Treating, (CP : Chemical Processing (COMP : Composites, (MTL : Material Test Laboratory. Special Processes Vs NADCAP accreditations Issue A Ce document est la propriété de LATECOERE. Il ne peut être communiqué ou reproduit, même partiellement, sans son autorisation This document belongs to LATECOERE and cannot be disclosed, or reproduced, even partially, without its permission 21

FIN Question? Votre Interlocuteur: Thierry WARTEL Special Processes Manager Tél: +33 (0)5 67 73 FIN Question? Votre Interlocuteur: Thierry WARTEL Special Processes Manager Tél: +33 (0)5 67 73 42 11 Mob: +33 (0)6 16 07 01 50 Fax: +33 (0)5 61 58 76 15 Email: thierry. [email protected] fr Special Processes Vs NADCAP accreditations Issue A Ce document est la propriété de LATECOERE. Il ne peut être communiqué ou reproduit, même partiellement, sans son autorisation This document belongs to LATECOERE and cannot be disclosed, or reproduced, even partially, without its permission 22